Clotures Grillages
820X280 web ecolo
Publié le 13-09-2019

Etre éco-citoyen sur le web

L’humanité commence à prendre conscience qu’il faut changer notre système de consommation afin de réduire la pollution sur la Terre. Pour tout comprendre sur ces futurs changements proches jetez un coup d’œil à notre article sur le véganisme. Dans cet article nous évoquerons comment réduire encore plus notre empreinte carbone en devenant un éco-citoyen sur le web.

Le changement c’est maintenant

L’idée du changement émerge petit à petit chez les hommes. L’humanité prend conscience de l’importance de notre planète pour notre survie. Mais cette conscience n’est pas encore acquise de tous. Il est très compliqué de faire comprendre à quelqu’un qu’il est important de faire des gestes pour la survie de l’humanité. De faire comprendre que certains gestes du quotidien font le bien de demain.

Le plastique est voué à disparaître (voir notre article), ce qui est une grande avancé. Cela fait environ 50 ans que nous sommes dans l’ère du plastique. Environ 15 ans que certains se battent contre la pollution due au plastique. Toute notre industrie est fondée autour de ce matériau, ce qui en fait actuellement le facteur le plus polluants de la planète. Mais qu’en sera-t-il dans 10 ou 15 ans quand le changement de notre système de consommation sera davantage amorcé ? Et bien les yeux seront rivés sur une autre industrie très polluante, le numérique.

Une production énergivore

La production des appareils numériques comme les TV ou les ordinateurs nécessitent une grande quantité de matière première. Il faut compter entre 50 et 350 fois le poids de l’appareil pour le fabriquer. La phase de fabrication nécessite plus d’énergie que la phase d’utilisation dans son total.

ecrans

Bref je pense que vous avez compris que le problème est bien plus important qu’on ne le pense, il est très difficile de le quantifier pour l’instant. Beaucoup trop d’appareils sont générés est trop peu son recyclés

La révolution du web

Internet permet d’effectuer des recherches afin de trouver des réponses à nos questions même les plus poussées. Tout le savoir de l’homme est numérisé. Ce qui permet des avancés prodigieuses dans tous les domaines confondus. Toute notre technologie s’est développé rapidement et donc notre industrie.

Cependant le fait de numériser tous nos documents, de les rechercher et de les partager n’est pas sans conséquences. En effet si internet est comparé à un pays, il sera le 3e plus gros consommateur d’électricité dans le monde. Et pour aller plus loin, les collapsologues estiment que d’ici 2030 le numérique attendra la consommation énergétique planétaire de l’année 2008.

Un impact environnemental

Selon une étude L’Ademe, l’envoi d’un mail pesant 1Mo consomme approximativement l’énergie nécessaire d’une ampoule de 60 Watts pendant 25 minutes.

Les chercheurs ont donc conclu que si 100 salariés d’une même entreprise reçoivent 50 mails par jour et en émettent environ 30, l’entreprise consommerai environ 13 tonnes de co2 par année !

Businessman mail

L’usage d’internet et du web est omniprésent pour beaucoup d’entreprise mais nous allons nous pencher sur l’empreinte carbone des GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft).

Le web est encore tout jeune et les métiers du numérique de plus en plus en vogue. Je pense notamment au métier de webmarketer qui emploi des techniques de mailing de masse. Ces méthodes sont efficaces mais ont un impact colossal.

Astuces pour réduire son empreinte carbone numérique

Prendre soin de ses appareils :

  1. Evitez de changer d’appareil trop régulièrement, un ordinateur bien entretenu doit tenir au minimum 4 ans. Pour cela il faut en prendre soin.

  2. Un ordinateur infecté par des malwares va systématiquement être ralenti et dysfonctionner bien plus rapidement. Investir dans des antivirus est une bonne solution. Vous pouvez même lier plusieurs appareils au même antivirus. De quoi mettre vos appareils et votre vie privé en sécurité.

  3. N’hésitez pas à dépoussiérer les ventilateurs tous les 6 mois, cela ne demande pas une grande connaissance, il suffit d’ouvrir le capot de votre ordinateur avec un tournevis adapté.

  4. Privilégiez la réparation plutôt que le remplacement, il est facile de remplacer une pièce d’un ordinateur. Si vous êtes soigneux et que vous connaissez un peu l’informatique c’est un jeu d’enfant, toutes les pièces sont facilement trouvable sur le web.

Les moteurs de recherches alternatifs

Vous avez sans doute entendu parler de Ecosia ou encore Lilo sur beaucoup de blog comme celui de vivons-vert.

Ce sont des méta-moteurs qui font appellent aux bases de données des moteurs de recherche comme Google ou Yahoo. En plus de cela Ecosia plante des arbres à travers le monde, ce qui créer de l’économie locale et des emplois dans les pays démunie toucher par la déforestation.

Lilo quant à lui génère des gouttes d’eau. Une monnaie virtuelle que vous pouvez offrir à des organisations comme Sea sheaperd ou Greenpeace. Vous pouvez tout aussi bien donner à des associations sur d’autres thématiques.

Gérez efficacement vos mails

  1. Supprimez vos vieux mails de votre boîte. La conservation des mails sature les datacenter pour rien, cette place il faut la libérer impérativement car ce sont des données stockés inutilement.
  2. Désactivez l’envoi des notifications, il n’est pas rare d’en recevoir, pour se faire il faudra se rendre dans les paramètres du site concerné (comme facebook par exemple). Cela rendra votre boîte mail bien plus propre.
  3. Désabonnez-vous des newsletters que vous ne lisez plus. C’est bien c’est beau mais le mailing de masse ben ça pollue si derrière les gens ne savent pas que la conservation des mails consomme de l’énergie.

PS : L’outil Cleanfox est très utile il permet d’effectuer tout cela en quelques clics !