Clotures Grillages
Courses Zero Dechet 820x280
Publié le 18-10-2019

Faire ses courses zéro déchet

Se passer d’emballage jetable s’avère mission impossible si on ne change pas quelques habitudes de consommation. En effet, la majorité de nos déchets quotidiens proviennent de la cuisine. De ce fait, s’il y a un domaine où l’on peut avoir un impact fort et visible pour réduire nos déchets, c’est bien en faisant nos courses alimentaires. C’est un bon point pour débuter une démarche zéro déchet. Cependant cette partie n’est pas la plus simple. Voici donc quelques conseils et astuces pour y essayer d’y arriver au mieux.

Comment se lancer ?

Changer ses habitudes de consommation demande du temps et représente un challenge. Les conditions de réussite sont propres à chacun(e). Le mieux est de lister ce qui vous semble à première vue la ou les tâches les plus faciles à mettre en place. Allez-y progressivement et à votre rythme selon vos envies et vos motivations.

Une fois cette démarche effectuée, il faut commencer par identifier vos besoins matériels : De quoi allez-vous avoir besoin ? Vous pouvez faire le point en rentrant des courses et compter le nombre de sacs en papier pour les légumes et le vrac par exemple. Une fois vos besoins listés, faites un tour des placards pour trouver ce dont vous disposez déjà. Inutile d’acheter quelque chose déjà en notre possession qui dort tranquillement au fond d’un placard.

Maintenant, si besoin (et si besoin seulement !), il faut s’équiper. C’est le moment de choisir des produits durables, sains, fabriqués dans le respect de la planète, c’est-à-dire des matériaux inertes, durables et si possible qui ne sont pas produits à l’autre bout du monde ou de trouver le meilleur compromis possible pour vous en fonction de vos moyens.

Le kit pour faire ses courses

Kit de courses zéro déchet

Faire ses courses zéro déchet implique de partir de chez soit avec un sac de course déjà plein. En effet, il sera rempli de vos différents contenants vides qui vous permettront, selon l’endroit où vous allez les faire, de refuser les emballages jetables à usage unique.
Voici le kit complet représentant l’essentiel de vos besoins pour acheter en vrac :

  • Panier ou totebag : Il permettra de transporter la totalité de vos achats. C’est pratiquement l’élément principal de ce kit. Il est solide et permettra de résister sous le poids des différents sacs.
  • Bocaux en verre : Ils servent à conserver les produits secs comme les pâtes, le riz, les lentilles, légumineuses, sucre, etc… Pourquoi en verre ? Parce que le verre est recyclable à l’infini et sain au contact des aliments. Il faut aussi qu’ils soient hermétiques.
  • Emballages en tissu ciré (Bee-wraps) : C’est l’idéal pour emballer directement le fromage et les savons par exemple.
  • Bouteille en verre : N’est pas obligatoire à chaque fois que vous faites vos courses. Tout dépend de ce que vous devez acheter. Elle peut permettre de stocker par exemple du lait, de l’huile, des jus de fruits et des produits ménagers si vous ne les faites pas maison.
  • Sac(s) a vrac en tissu : Idéals pour les achats de produits secs en vrac : légumineuses, farines, céréales, thé, café, riz, pâtes, sucres, etc… Il suffit d’y verser la quantité souhaitée et une fois chez soi, de les transvaser dans un bocal en verre pour les conserver. L’avantage du sac à vrac ou d’un sac en tissu réutilisable est qu’il est léger et ne prend pas de place, donc pas besoin de faire la tare. De plus, il s’emporte facilement avec soi. Prenez en de plusieurs tailles.
  • Boites(s) en verre : Ils sont pratiques dès qu’on désire acheter des produits humides comme la viande, le poisson, le beurre et la charcuterie. Demandez à votre commerçant de déposer les produits directement dedans et essayez au maximum de refuser les emballages jetables.
  • Boite d’œufs : S’il n’y a pas de cassé, vous pouvez utiliser la même pendant un long moment.

Pensez à faire une liste de ce dont vous avez besoin avant de partir pour ne rien oublier (et succomber à la tentation d’acheter quelque chose en version emballé) et ne pas trop vous encombrer.

Ou faire ses courses

La plus grosse contrainte lorsqu’on veut faire ses courses zéro déchet est de trouver le bon endroit. Le choix du circuit de distribution n’est pas anodin. Les courses en ligne ou en supermarché sont de loin les plus génératrices de déchets car emballages obligent. Même si certaines grandes surfaces comme Carrefour ou Intermarché changent leurs habitudes en proposant certains produits en vrac, elles obéissent à des règles d’hygiène qui ne permettent pas toujours de ramener ses propres contenants aux rayons boucherie, charcuterie ou poissonnerie.
En fréquentant des magasins spécialisés dans le vrac on peut réduire drastiquement la taille de notre poubelle. Il existe aussi des solutions intermédiaires que nous allons lister ci-dessous.

Au marché

Marché

Le marché est l’endroit idéal pour faire ses courses zéro déchet de produits frais, auprès des producteurs locaux et même bio pour certains stands. Le prix n’est pas excessif et les producteurs ne passent par aucun intermédiaire.

Ils sont généralement tous très ouverts au zéro déchet. De plus, ils disposent pour la plupart d’un grand rayon vrac.

Boutique vrac

Courses en vrac

Faire ses courses en vrac permet d’acheter des produits non emballés dans la quantité que l’on souhaite. Plus de sachets plastiques, boites en cartons et autres emballages superflus. Présentez-vous avec votre kit de course zéro déchet et faites votre choix. Ces boutiques sont en vogue, il y en a de plus en plus. On y trouve tout ce dont on a besoin tant en alimentaire qu’en cosmétique, produits d’entretien, etc…
De plus, avec l’absence de packaging, vous serez moins influencés par les jolies images et les beaux discours.

Ils sont généralement tous très ouverts au zéro déchet. De plus, ils disposent pour la plupart d’un grand rayon vrac.

Si vous êtes de Toulouse, nous vous conseillons la boutique en avant toute qui propose de nombreux produits en vrac essentiellement locaux. De plus, elle organise des ateliers DIY couture, cosmétiques, produits ménagers et animations pour les enfants passionnants plusieurs fois par mois.

Boutique En avant toute

Les magasins bio

Ils sont généralement tous très ouverts au zéro déchet. De plus, ils disposent pour la plupart d’un grand rayon vrac.

Vous pouvez utiliser ce site qui est très bien conçu, il récence beaucoup de magasins bio.

Une AMAP

L’AMAP (Association pour le maintien d’une agriculture paysanne) permet aux consommateurs d’acheter des produits diversifiés, locaux et de qualité (souvent bio) à un prix raisonnable. Elle permet aussi aux producteurs de s’assurer de la vente de l’intégralité de leur production, tout au long de la saison, quel que soit leur rendement par un système d’abonnement saisonnier (6 mois ou 1 an).
Une fois votre AMAP choisie, vous devrez vous déplacer 1 fois par semaine vers le lieu de collecte afin de composer et récupérer votre panier. Vous pouvez aussi choisir la taille de votre panier selon vos besoins.
C’est un moyen convivial et rapide de faire ses courses de légumes pour la semaine.

Pour trouver une AMAP près de chez vous, rendez-vous sur la carte du site réseau AMAP.

La Ruche qui dit Oui

C’est une alternative qui permet d’acheter des produits de qualité directement au près de producteurs qui sont près de chez vous via une interface sur internet. Il y a toute sorte de produits (légumes, viandes, boissons, pain, farine, miel, etc..) et ils varient d’une ruche à une autre (il en existe plus de 1000 dans différents pays).
Une fois votre choix effectué, il faut à l’instar de l’AMAP venir collecter vos produits le jour de la distribution.

Différences avec l’AMAP

  • Sans engagement, vous commandez uniquement quand vous le désirez.
  • Vous pouvez acheter des produits à différents producteurs.
  • Certains aliments tels que la viande, le poisson ou encore le fromage seront emballés.

Pour conclure, quels sont véritablement les avantages à faire ses courses zéro déchet ?
Le principal point fort de cette démarche est la réduction des emballages et donc par conséquent des déchets.
De plus, terminé le gaspillage. En effet, vous achetez uniquement ce dont vous avez besoin, et ce n’est pas négligeable quand on connaît les chiffres horribles concernant le gaspillage alimentaire.
On gagne aussi du temps, nos contenants se rangent directement et se mettent au frigo sans avoir besoin de les déballer.
Nous recyclons aussi nos vieux pots de confiture ou d’olive par exemple. Chaque contenant en verre devient une nouvelle possibilité de rangement.
Enfin, cette pratique nous apporte une satisfaction personnelle. Faire un geste bon pour les producteurs locaux, pour la planète mais aussi pour les générations futures.

Pour plus d’astuces zéro déchet, vous pouvez lire notre article concernant les alternatives au plastique.