Clotures Grillages
JARDIN VS FROID
Publié le 21-11-2019

Lutter contre le froid au jardin

Nous sommes au plein cœur de l’automne et le froid commence à se faire ressentir, les premières neiges sont tombés sur les hauteurs de nos chaînes de montagnes. L’hiver est à nos portes.

WINTER IS COMMING !

L’ennemie n°1 des jardiniers arrive ! Ce ne sont pas les marcheurs blancs mais cela y ressemble un peu, c’est le gel. En effet les températures ont grandement chutés ces derniers temps due à une vague de froid polaire qui s’est abattue il y a peu sur le continent.

En hiver il est important de protéger son jardin du froid comme il se doit, surtout si on à passer beaucoup de temps à s’en occuper durant l’année. Certaines plantes sont gélives et peuvent résister un minimum au froid. Cependant les nuits d’hiver peuvent facilement dépasser le seuil supportable de ces plantes d’hiver. Notre article sur les saints de glaces parle de ces plantes !

Les phénomènes hivernaux dangereux pour les plantes

En hiver il existe bien des phénomènes naturels et facteurs à prendre en compte pour anticiper et protéger son jardin du froid :

Le brouillard : Le brouillard est sans doute un des facteurs les plus dangereux de l’hiver. Il n’est pas rare d’en apercevoir durant l’automne et tout au long de la saison hivernale. Le brouillard se forme lorsque de l’air chaud et humide arrive sur une surface froide (lac, la terre dans les champs, les jardins). Lorsque celui-ci atteint des températures négatives, il gèle tout objet de toute nature le jardin y compris la route.

brouillard

Le vent : Durant les saisons froides, le vent est un facteur tout aussi dangereux pour le jardin. En effet, lorsque celui-ci souffle à une certaine vitesse, la température ressentie ne sera pas la même que quand il n’y a pas de vent, logique allez-vous me dire ! Si un vent atteint 50km/h alors que la température est de -5°C, le ressenti lui sera de -15°C. Soit 3 fois plus froid et bien évidemment les plantes subissent clairement le vent…

vent froid

La neige : Je ne vais pas faire un schéma pour la neige, cela va de soi. Cependant la neige ne tombe pas forcément lorsque les températures sont négatives, si le vent souffle au même moment et qu’il fait suffisamment froid et qu’il pleut (5°C avec un vent assez fort pour réduire le ressentie de cette température), les gouttes se font plus facilement geler et se transformer en flocon.

Le gel : Le givre quant à lui se forme à partir de ces 3 facteurs, c’est contre lui que tous les jardinier se battent car bien sûr il existe de fruits et légumes qui résistent au froid, mais on ne peut pas facilement prévoir les intempéries, la nature est imprévisible et souvent impitoyable.

Le plantes européennes de sont pas adaptées à ressentir le grand froid.

Comment combattre le gel au jardin ?

Avant de s’engager contre le froid, nous vous conseillons cet article. Il parle des tâches à effectuer durant l’automne afin d’éviter les mauvaises surprises lorsque le froid commence à se faire ressenti. Les feuilles, rien de pire pour retenir le froid et étouffer votre pelouse.

Mettre les pots à l’abri du froid

Il est logique de rentrer la plupart de vos plantes en pot. L’idéal reste une véranda ou une verrière afin de procurer tout de même les nutriments nécessaire de la lumière et de ne pas réduire énormément la photosynthèse qui est essentielle pour toutes les plantes (et accessoirement pour nous aussi).

Attention à l’eau qui gèle

La glace à une masse plus dense que l’eau, si par mégarde vous laissez un pot, celui-ci à de forte chance de se fissurer voir de s’effondrer à cause de l’eau gelée présente dans le pot. Vous perdrez donc votre plante / arbuste et votre pot, mauvais combo. Penser également à vider les coupelles de vos jardinières qui peuvent elles aussi geler.

Penser à couper l’eau de vos arrosages extérieurs, si vos conduits gèlent, ils peuvent éclater et causer de gros dégâts lors du dégel. Il en va de même pour les pompes et les fontaines, penser à les vidanger correctement pour ne pas avoir de petits problèmes.

Pour ce qui est du bassin, l’astuce et que l’eau ne doit pas stagner. Un ballon qui flotte, empêchera l’eau de geler. Vous pouvez également utiliser un fagot de bois qui dépasse de l’eau afin d’éviter la dilatation de la glace sur votre bassin. Si l’eau de votre bassin est déjà gelée, casser la glaces avec un bâton et sortez les plus gros morceaux.

Pour lutter contre la neige

Pour ce qui est des arbres fruitiers, vous pouvez leur préparer un voile d’hiver à l’aide d’une bâche et de feuillage. Celle-ci a pour but de protéger votre arbre de la neige, de l’humidité et par conséquence du gel. Pensez qu’il faut que votre installation reste impérativement au sec. Vous pouvez également utiliser un voile pour vos cultures, ou encore les mettre sous serre.

Aider les oiseaux à passer l’hiver

Si vous avez des oiseaux prêts de chez vous, penser à leur fournir quelques boules de graisses en évitant les boules avec des mailles en plastique. Les oiseaux peuvent s’emprisonner malencontreusement dedans et le plastique risque. Vous pouvez également leur offrir quelques graines de tournesol ou un abri pour qu’ils passent l’hiver tranquillement, la nourriture manque en période de froid.

oiseau neige

le jardinage ne s’arrête pas durant les période froide, certains légumes sont tout de même aptes à pousser, notamment les tubercules et certaines salades et les bulbes de fleurs qui résistent au froid.