Clotures Grillages
820 Medecine Naturelles
Publié le 07-11-2019

Médecines naturelles

La phytothérapie permet de se soigner à l’aide de plantes dites médicinales, cependant ce mode de vie exige de grandes connaissances du corps et de la nature. Cette médecine nécessite d’anticiper la maladie en utilisant les plantes appropriés à vos divers maux.

Histoire de l’herboristerie

Le travail de l’herboriste est de mettre en avant la médecine par les plantes grâce à la commercialisation de plantes médicinales et des diverses préparations dérivées. C’est une science théorique des vertus et bienfaits apportés par les plantes.

Les premiers usages des plantes médicinales remontent à la Mésopotamie. Certains spécialistes estiment même que les premières utilisations remontent à la préhistoire. Vu le nombre de médecine qui s’appuie sur la science des plantes, il est normal de croire cela. Les ouvrages de médecine des plantes sont nombreux et très complet. Cependant, en France ce n’est qu’en 1312 que le métier d’herboriste est reconnu. C’était pour faire peau neuve à la profession d’apothicaire qui est actuellement le pharmacien.

Actuellement et depuis 1941 la profession n’est plus reconnu par l’état pour des raisons politiques et économiques s’appuyant sur les systèmes étrangers déjà présent sur le marché.

La phytothérapie

La phytothérapie est le nom actuel de l’herboristerie. Cette médecine s’appuie sur tous le savoir des plantes déjà acquis depuis des millénaires.

Aujourd’hui les phytothérapeutes sont reconnus comme de vrais médecins par l’OMS et nécessite un cursus universitaire en médecine.

Les grands principes

Les principes de cette médecine est davantage préventive que curative. Cette science peut s’avérer très efficace si elle est bien conseillée et surtout appliquée. Actuellement ces médecins proposent  des conseils et techniques sur le bien-être du corps et de l’esprit comme la gestion du stress par exemple.

plantes médicinales phytothérapie

La phytothérapie est actuellement la médecine naturelle la plus utilisée dans le monde. En effet beaucoup de personnes sont satisfaites de son efficacité et du fait qu’il n’y a que très peu d’effets secondaires.

L’aromathérapie

Vous pouvez également compléter le traitement à l’aide de l’aromathérapie, qui est en partie un dérivé de la phytothérapie. Cependant cette alternative se base davantage sur les plantes aromatiques et les huiles essentielles.

Le nombre d’utilisateurs d’huiles essentielles ne cesse d’augmenter chaque année. Les huiles essentielles sont très nombreuses et les utilisations très variés.

D’ailleurs on a écrit tout un article sur le sujet qui vous guidera dans la concoction d’huiles essentielles. Un atelier ludique à faire avec les enfants.

Aromatherapie

L’homéopathie

Attention à ne pas confondre avec la phytothérapie, même si un grand nombre des produits homéopathique sont naturelles. Cependant ils peuvent être également composés de divers produits chimiques.

Beaucoup de foyer français ont recourt à l’homéopathie, et c’est parce qu’une grande majorité des patients sont satisfaits.  Si cette médecine alternative vous intéresse vous pouvez consulter le site des laboratoires Boiron.

homéophatie

Comment utiliser les plantes médicinales ?

Il y a plusieurs possibilités qui s’offrent à vous. Renseignez-vous bien sur les méthodes d’utilisations, c’est très important. Une plante peut être néfaste et dangereuse si elle n’est pas correctement consommée.

Les différents modes d’utilisation des plantes médicinales :

  • ingestion : soit en tisanes ou de poudre (complément alimentaire)
  • Bain de bouche et gargarismes ;
  • Inhalation : sous forme de cigarette et autre vaporisateur
  • Application cutanée : lotion ou fomentions (compresses),
  • par le bain de tout ou partie du corps ;
  • En injection ou lavement

Dans cette partie je vais vous évoquer quelques plantes et leurs bienfaits. Bien évidemment il existe une multitude de plante pour les mêmes . Je vous invite donc à vous rendre sur ce site pour obtenir davantage de plantes avec leurs effets respectifs.

3 plantes tonifiantes permettant de lutter contre la fatigue :

  • Le ginseng permet de tonifier le corps des personnes faibles et fatiguées. Il stimule également le système immunitaire

  • Le kola est très efficace contre la fatigue à court terme, il était utilisait lors des traversées du Sahara afin de mieux tolérer la fatigue et le manque d’eau et de nutriments.

  • La guarana est un puissant tonifiant qui contient beaucoup de caféine, c’est également un coupe faim utilisé dans de nombreuses recettes minceur.

3 plantes pour soigner les problèmes respiratoires :

Il existe plusieurs plantes pour soigner les problèmes respiratoires comme les bronchites ou diverses infections pulmonaires.

  • Le géranium cap est particulièrement efficace sous forme d’extrait. Une étude clinique datant de 2008 démontre que l’extrait de géranium cap est plus efficace que tous les autres traitements placebo pour traiter la bronchite. Utilisez 30 gouttes d’extrait 3 fois par jour pour un adulte, réduire la dose pour les enfants.

  • Le thym permet de réduire le temps et la puissance de la bronchite. Vous pouvez faire des infusions au thym (1 à 2 grammes par infusion) plusieurs fois par jour si nécessaire.

  • Le lierre grimpant est utilisé contre les inflammations des voies respiratoires depuis plus de 30 ans. Il est possible de l’infuser (0,3g de feuilles séchées dans 15 cl d’eau durant 10 minutes) Jusqu’à 3 tasses par jour. Vous pouvez également prendre l’équivalent en poudre (300mg par jour)

La liste est longue, et elle ne cesse de croître. De nombreux résultats d’études et de recherches voient le jour.  C’est également grâce aux progrès techniques et scientifiques que cela est possible à l’herboristerie. Diviser un savoir faire immense en plusieurs branches de médecine toutes plus complémentaires les unes que les autres est une véritable avancé majeure dans l’histoire de la médecine.