Clotures Grillages
Bonsai820
Publié le 31-10-2019

Mon premier bonsaï

Faire pousser Un bonsaï relève pratiquement de l’art. Beaucoup de caractéristiques sont à prendre en compte pour avoir un bonsaï esthétique. Les prémices de cet art nous viennent tout droit de Chine mais ce sont les japonais qui ont adapté et diffusé ces petits arbustes à travers le monde.

Cultiver certains bonsaïs est un vrai défi, la température, la taille de l’arbuste, la taille du pot, l’entretien, le prélèvement, le bouturage bref beaucoup de caractéristiques à prendre en compte afin de comprendre le comportement de l’arbuste en question. Cependant certains arbres possèdent de bonnes aptitudes pour être développer en tant que bonsaï.

Le bonsaï se traduit par  “planté dans le pot”

En effet ces mini arbustes sont si difficiles à cultiver et entretenir que ses caractéristiques font de ces arbres de véritables œuvres d’art naturelles. Les bonsaïs possèdent une grande communauté de fan sur les réseaux sociaux. Des comptes instagram dédiés, des pages facebook. S’ils suscitent beaucoup d’intérêt c’est grâce au zen et au calme que les bonsaïs procurent.  Influencer par la culture bouddhiste, les bonsaïs sont devenus des réels symboles de la zenatitude.

Les meilleurs bonsaïs pour débuter

Certains bonsaïs sont plus adaptés pour être cultivé en intérieur comme le Bonsaï Ficus. Il nécessite peut d’eau et il est très résistant. Cependant il ne faut pas perdre de vue que ce sont des arbres, qu’ils ont besoin de lumière et d’espace pour se développer plus aisément.

Les ormes de Chine, Le pin sylvestre ou encore le hêtre sont des espèces facile à comprendre et entretenir, je conseille de se diriger vers ce site si vous voulez en apprendre d’avantage sur les espèces de bonsaïs pour bien débuter dans ce domaine.

Les règles de bases pour s’occuper d’un bonsaï

  1. Trouver un pot ou un emplacement adapté
  2. Bien gérer l’arrosage
  3. Utiliser le bon engrais
  4. Tailler fréquemment votre bonsaï

Quel pot choisir pour mon bonsaï ?

Le choix du pot à une grande importance pour cultiver correctement son bonsaï. Les arbres qui ne sont pas encore à maturité doivent être placés dans des pots suffisamment grands pour offrir l’espace nécessaire aux racines. En effet le travail de formation de l’arbre nécessite de l’espace aux racines. Si les racines de votre bonsaï sont trop compactées, l’arbre risque de mal réagir ou d’avoir une croissance ralenti.

Tandis que les vieux bonsaïs qui n’ont plus besoin de la main de l’homme pour être formés eux ne nécessitent pas de plus d’espace et peuvent être placé dans un pot plus petit afin de limiter ma croissance. Pour faire court, le principe est d’étouffer l’arbre une fois à maturité pour stopper la croissance de celui-ci.

Pensez également qu’il faut permettre à l’eau de pouvoir s’évacuer facilement afin de ne pas noyer votre arbre. La moindre erreur peut être fatale pour votre bonsaï.

Quand arroser mon bonsaï ?

Il n’est pas nécessaire d’arroser systématiquement et machinalement votre bonsaï. De nombreuses caractéristiques sont à prendre en compte pour connaître la quantité d’eau nécessaire d’un bonsaï :

  • Le substrat : Certains substrats sont plus ou moins argileux
  • La température : Plus il fait chaud et sec plus la quantité d’eau nécessaire ne sera importante
  • Le vent : Le souffle du vent ou d’un ventilateur si vous êtes en intérieur assèche également le bonsaï

Il est conseiller d’arroser votre arbre en deux étape, la première consiste à rendre la terre davantage perméable. La seconde étape quant à elle va permettre d’arroser et de nourrir votre substrat d’eau afin de permettre à l’arbre de drainer les ressources dont il a besoin.

water arbre

Si votre bonsaï est destiné à être en intérieur, pensez à l’arroser directement dans l’évier afin de ne pas abîmer vos meubles et salir votre intérieur.

Quel engrais utiliser pour mon bonsaï ?

Un bonsaï nécessite d’être « nourri » afin qu’il soit en bonne santé. Cela consiste à ajouter des nutriments à votre substrat.

Un bon engrais doit être avant tout composé de ces 3 éléments suivant :

  • Potassium (K) : stimule la croissance des fleurs et donc des fruits
  • L’Azote (N) : Stimule la croissance des feuilles et des branches
  • Le Phosphore (P) : Augmente la croissance des racines.

Utiliser le bon engrais au bon moment, commencer par un engrais riche en azote durant le printemps. Ensuite durant l’été compléter renforcer votre bonsaï avec un engrais équilibrer pour préparer la saison froide.

Il est nécessaire de nourrir votre arbre uniquement en période de croissance ; celle-ci s’étale du printemps jusqu’à octobre. Il ne faut pas nourrir le bonsaï lorsque l’on change le pot, et ceci pendant 1 mois après le rempotage. Peu importe l’état de votre engrais, qu’il soit solide ou liquide, les deux sont parfaitement bien pour un bonsaï, cependant veiller à suivre les instructions d’utilisations inscrite sur la boîte.

Quand et comment tailler mon bonsaï

Il existe deux façons de tailler un bonsaï :

  • Taille d’entretien : pour garder une belle forme ou l’affiner.
  • Taille de structure : c’est une taille plus rigoureuse pour changer la forme et le style de votre bonsaï

La taille d’entretien prend en compte surtout les branche et feuillages extérieur, son but et de concentrer la croissance da l’arbuste vers l’intérieur. Elle s’effectue tout au long de la croissance du bonsaï. Certains nécessitent des outils de taille bien spécifique, d’autre bonsaï peuvent être pincé directement sur la plante.

La taille de structure survient juste après la période de croissance de votre arbre, elle consiste à tailler les branches d’avantages imposantes. Cela permettra de travailler la silhouette  et donner une allure plus esthétique à votre arbre.

Toutes les réponses à vos questions sur les bonsaïs sont ici. https://www.bonsaiempire.fr/