Clotures Grillages
Une petite sieste sur un hamac
Publié le 14-05-2019

Les beaux jours arrivent… Sortez votre Hamac !

Les origines du hamac et son histoire.

Mais d’où vient le hamac ? Commençons d’abord par rappeler l’origine du hamac. L’invention du hamac s’est faites il y’a bien longtemps en Amérique latine. Souvent attribué au peuple Mayas pour leurs vies dans les forêts et dans les régions ou les dangers du sommeil au sol sont nombreux, les peuples d’indiens d’Amazonie aurait eux aussi confectionné le hamac sans aucune concertation avec les Mayas. Grâce aux ressources qu’offrent les forêts d’Amazonie telles que les lianes qui font de solides cordes pour le maintien de ses couchages, nous savons de source sûre que le hamac est originaire de la région sud-américaine et plus précisément les régions amazoniennes. Grâce à son avantage de surélévation du sol le couchage s’est vite rependu dans les régions ou le couchage au sol représentait des problèmes d’occupations d’espace ainsi que des dangers pour les indigènes.

Simple et efficace

En plus d’être sécuritaire pour ceux qui l’utilisent, le hamac permet également de s’isoler de l’humidité du sol. Le hamac est devenu le couchage pratique sécuritaire et confortable pour ces régions ou la vie nécessitait des améliorations pratiques vitales. Le hamac est donc placé entre deux arbres, à l’époque. De plus ce bijou d’invention permet de dégager de l’espace dans les habitations souvent trop petites pour accueillir l’ensemble d’une famille. Enfin, pour les peuples indigènes non-sédentaires, le hamac est détachable et transportable très facilement, c’est donc un gain de temps et d’énergie pour l’organisation.

Origines du hamac : 

C’est au quinzième siècle que les européens découvrent cette invention qui va par la suite révolutionner le monde la sieste ! Le hamac est dessiné dans tous les récits des colons portugais espagnols et français. C’est Christophe Colomb qui rentrera en Espagne avec le premier hamac connu en Europe. Les représentations du hamac sont sous différentes formes : fait de lianes, en fibres végétales et autres tissus issus du continent sud-américain.

Le hamac est vite adopté par notre civilisation, il sera utilisé dans le transport principalement et dans l’optimisation des couches des esclaves. Le hamac transporte autant les maîtres d’esclaves et de grandes personnalités, mais aussi sert à transporter les malades et les blessés de guerre. Au niveau de sa fonctionnalité première qu’est le couchage, le hamac permet de gagner en place dans les dortoirs mais aussi d’améliorer la condition des marins. Le hamac permet d’augmenter le nombre de couches dans les cales des bateaux mais grâce à son balancement il atténue les mouvements de la houle et des mers fortes. Mais ce n’est pas tout ! Comme pour les peuples indigènes amazoniens, cela permet aux marins de ne plus être en contact avec le sol et donc de s’isoler de l’humidité. Le hamac se range facilement et le gain de place devient incontestable.

Pour plus de confort le hamac sera amélioré dans sa conception et les fibres végétales rigides seront remplacées par du coton et autres tissus améliorant la souplesse de la couche mais aussi son confort. Enfin l’art se mêlera à la confection du hamac et différents motifs de décoration verront le jour.

Aujourd’hui, le hamac est très souvent apparenté au plaisir de la sieste et du confort mais il reste dans certaines régions du monde ou le climat est chaud et humide, le principal couchage.  Le petit courant d’air frais du balancement est le bienvenu pour celui qui se repose.

Adoption Du Hamac Par Les Européen

Quels types de hamacs différents ?

Il existe plusieurs types de hamacs. Ils se différencient par leurs techniques de tissage, leurs résistances mais aussi leurs utilisations. Chacun aura sa préférence de confort et son environnement adapté, mais tous auront le même but : nous permettre de faire une bonne sieste et de reprendre la vie avec sérénité et détente.

Les différents types de hamacs :

LE TRADITIONNEL

Principalement en coton. Il se fixe avec de simples crochets pour une installation simple et efficace partout dans son jardin.

Hamac Traditionnel
Hamac Filet

LE FILET

Un des plus appréciés car il est entièrement tissé. Typique du Mexique. Son tissage permet d’avoir une des meilleures sensations de confort car il s’adapte très bien à la forme de votre corps. Il est tissé en coton ou en nylon. Le coton sera plus doux et moins tendu alors que celui en nylon vous procurera une sensation plus dur mais idéal pour le jardin car plus solide.

LE PLUS LÉGER

Fait en toile micro-poreuse le hamac le plus léger est parfait pour le baroudeur. Très simple à ranger et ne prend pas de place dans le sac. Il est résistant et confortable en toute situation.

Hamac Le Plus Leger
Hamac Chaise

LA CHAISE

Vous permet de vous sentir comme dans un fauteuil. Idéal pour des petites pièces, avec un seul point de fixation. Le point de fixation se place environ à deux mères du sol.

LA BARRE DE BOIS

Ce hamac est fait pour les professionnels de la sieste suspendue. Il nécessite un équilibre non négligeable au risque de vite se renverser. Néanmoins très agréable pour ceux qui préfère une surface plane plutôt qu’une surface lové.

Hamac A Barre
Hamac Bébé

LE BÉBÉ

C’est tout simplement un petit hamac traditionnel. Il permet de reproduire le bercement et la sensation de sécurité des bras parentaux. De plus il a été démontré que le bercement avait un effet très positif sur la qualité du sommeil chez le nourrisson et sur sa mémoire.

D’autres hamacs sont reconnaissables grâce à leurs touches originales spécifiques à certains pays :

LE HAMAC DE COLOMBIE

Toile au tissage serré pour un confort plus ferme.

Des cordages typiques composés de tresses assorties à la toile.

Une boucle ouverte qui permet une plus grande amplitude.

Hamac De Colombie
Hamac Du Brésil

LE HAMAC DU BRÉSIL

Reconnaissable à sa grande taille et à la qualité du coton utilisé pour le confectionner, il donne le confort et l’espace nécessaire pour une sieste de compétition.

  • Toile est tissée à la machine
  • Souvent orné de franges faites à la main.

LE HAMAC DU NICARAGUA

Grâce à ses écarteurs intégrés il est parfait pour se caler dans la largeur, son filet est extensible.

Hamac Nicaragua

Comment poser son hamac ?

Si vous ne savez pas comment poser votre hamac, quel que soit le type de hamac que vous ayez en votre possession je vous recommande de regarder cette excellente page explicative du site La Siesta. Fait de croquis et d’explications très précises, vous n’avez plus aucune excuse pour ne pas installer votre hamac !

 

La législation dans les lieux publics

Beaucoup d’entre nous se pose la même question… Peut-on installer son hamac partout ? Eh bien oui ! Mais je ne vous parle que du hamac, je ne vous parle pas de camping sauvage ou de bivouac sous les étoiles. Si vous souhaitez connaître les emplacements et les différentes règles du camping sauvage en France je vous conseille de vous référer ici, Le Camping Sauvage !

Pour ce qui est du hamac seul, tant que vous ne vous installez pas sur la propriété privé d’un particulier ou tant que vous ne gênez pas les gens autour de vous, vous pouvez vous installer partout.

Législation Camping Sauvage

Les meilleurs endroits pour être sur un hamac

Qui n’a jamais eu envie de poser son hamac au bord de l’eau et de taper la sieste à l’ombre d’un cocotier ? (Attention, le décès par noix de coco tombée est plus fréquent que le décès par requin… Préférez un palmier, au pire quelques dates vous tomberont sur le nez, ça vous fera un encas au réveil !) « Avec 10 morts par an en moyenne, les squales tuent dix fois moins que les méduses. […] Ces attaques ne se révèlent mortelles que dix fois par an, en moyenne. Avec 150 morts par an, même les chutes de noix de coco sont plus dangereuses.» (Source : Europe1 Par Alcyone Wemaere avec AFP)

Préférez les endroits calmes et hors de portée de toutes nuisances sonores. Suivant vos envies, les endroits les plus jolis en fonctions de vos voyages et déplacements. La forêt pour le calme, la plage pour la bronzette et la montagne pour la nature.

A quelle période sortir son hamac ?

Entre à fin du printemps et le début de l’automne. Autrement dit, à chaque fois qu’un rayon de soleil pointe et que la température ambiante est agréable.

Quelle influence sur le sommeil ?

Des études réalisées par des chercheurs de l’Université de Genève ont déjà montré que le mouvement balancier pendant une sieste de 45 minutes aidait à l’endormissement et accentuait les effets de sommeils réparateurs.

Afin de pousser les recherches sur les mécanismes cérébraux, les chercheurs des universités de Genève (UNIGE) et de Lausanne (UNIL) ont mené une nouvelle étude avec de jeunes adultes.

Leurs résultats, publiés dans la revue Current Biology, montrent qu’un mouvement lent et répété durant toute la nuit induit un sommeil plus profond et permet aussi de renforcer la mémoire, qui se consolide lors de certaines phases de sommeil.

Le hamac permet donc de :

  • Lutter contre les insomnies
  • Des effets positifs sur le sommeil profond et la mémorisation
  • Et de lutter contre le mal de dos