Clotures Grillages
panda roux bambou
Publié le 23-05-2019

Le bambou est très invasif mais utile !

Le bambou est très invasif mais à la fois très utile, il est important de bien maîtriser son développement si vous ne voulez pas être très vite débordé. Malgré sa prolifération excessive, il est énormément utilisé dans les constructions ou encore dans la cuisine asiatique.

Quelles origines pour le bambou

Bien qu’on associe souvent le bambou à la culture asiatique et à la nourriture favorite des pandas, le bambou est une plante envahissante qui s’est implantée naturellement dans les climats tropicaux, subtropicaux et tempérés. Il est possible d’en trouver en Europe, mais c’est uniquement parce qu’il a été implanté par l’homme.

Le bambou est représenté dans la culture chinoise depuis plus de 6000 ans sur des poteries. Au 19e siècle les usages liés au bambou dans les différents corps de métiers sont incalculables. (L’architecture, l’agriculture, la calligraphie etc…)

forêt de bambou
gif-bamboo

Le bambou est-il bon ou mauvais pour l’environnement ?

Il fait partie de la famille des graminées (comme le maïs, le blé ou encore le riz).  Il est capable de recycler 30% de co2 supplémentaires que la plupart des arbres feuillus. Il agit également sur l’érosion grâce à ses réseaux très denses de rhizomes.

Le turion est la jeune pousse du bambou, son diamètre est celui que la plante atteindra lors de sa taille adulte. Un bambou atteint sa taille adulte en l’espace de deux ou trois mois soit entre 20 m  et 40 m selon les espèces. Certains sont même capables de grandir de 1 m en 24 h.

Comment ne pas se faire envahir dans son jardin

Le bambou est connecté via des réseaux les rhizomes. Un bosquet peut-être une seule et même plante, c’est pour cela que son développement est excessivement rapide et invasif. Certains rhizomes pourraient alors couvrir des hectares entiers.

Si vous êtes envahi par des bambous il n’y a pas énormément de solution du moins naturelle, le mieux que vous puissiez faire est de tout défricher en veillant à ne laisser pas le moindre rhizome traîner, ce qui est très difficile si la propagation est importante.

Comment le cultiver  ?

Pour planter du bambou, l’idéal est de se procurer du bambou cespiteux ou encore fargesia. Ce sont des variétés qui ne colonisent pas les jardins mais qui poussent en touffe.

Pour cultiver du « vrai bambou » le mieux est encore de creuser une tranchée autour de la zone servant à recevoir les jeunes pousses de bambou. De ce fait, les rhizomes essayeront de traverser la tranchée mais il suffit de les couper pour éviter qu’ils se répandent.

De même façon que si vous voulez planter le bambou en pot, il faut faire attention pour que les rhizomes ne passent pas à travers les trous.

Le Bambou en fleur

Il est rare de pouvoir observer des bambous en fleurs, certaines espèces ont été surveillées pendant près d’un siècle sans jamais avoir bourgeonné. Malgré cela, certaines espèces ont fleuri exactement à la même période et peu importe leur localisation sur la planète, un mystère pour l’instant incompris par les scientifiques.

bambou fargesia

Le bambou comme matériau ?

On le connaît pour son usage industriel, il est beaucoup utilisé en Chine notamment pour les constructions de maisons ou encore des outils ou échafaudages. L’un de mes usages favori reste le tressage qui sert à énormément de choses. Il est très facile de se créer une occultation ou un brise-vue naturelle et esthétique à l’aide de bambous.

Il est également utilisé dans la fabrication du papier, ou encore du tissu. La calligraphie était principalement dessinée sur des bambous découpés.

Le bambou dans nos assiettes

Il est également un met de choix pour l’homme comme pour les pandas. En effet les pandas géants se nourrissent à 90% de bambous en dévorant feuilles et tiges contrairement à l’homme. Nous aussi nous en dégustons mais ce sont seulement les turions qui sont tendres et plein de goût.

Petit tour chez nos amis français de chez Déambulons qui expriment leur créativité avec du bambou.

Conclusion

Autant vous dire que les caractéristiques du bambou sont assez énormes notamment pour l’écologie. Des forêts contrôlées pourraient servir à exploiter le bois et éviter ainsi le défrichage massif en Amazonie par exemple. Cela pourrait être également très bénéfique pour l’absorption de CO2 de notre atmosphère. Une solution écologique pourrait-elle être abordable à l’aide des bambous ?