Clotures Grillages
Bannière Trampoline
Publié le 21-10-2020

Quel trampoline de jardin choisir ?

De plus en plus, le trampoline fait partie des équipements que l’on trouve dans les habitations avec jardin. Si vous hésitez avec plusieurs modèles, vous devez vous poser la question de son usage. Pour le loisir on opte généralement pour des trampolines de grandes dimensions alors qu’un petit trampoline est recommandé pour les activités de fitness en intérieur. Ensuite rentreront en compte des critères liés à votre budget, à la taille de votre jardin, la hauteur souhaitée, les tests réalisés sur le produit et la marque.

Les différentes formes de trampoline

Vous avez généralement le choix entre 3 formes de trampoline.

Le modèle le plus courant est le trampoline de forme ronde, il est ergonomique et pratique en termes d’usage. La tension est répartie uniformément. Cette forme permet de lui trouver une place plus facilement dans le jardin. Des plus les courbes offrent un aspect visuel souvent plus harmonieux.

Les modèles rectangles sont davantage utilisés dans les clubs de sport. Il est ainsi possible de les placer en quinconce et d’éviter les espaces vides qui pourraient être dangereux. De plus, cette forme permet d’accroitre la tension pour une meilleure qualité de saut même sur de grandes surfaces grâce à une largeur maitrisée.

Enfin certains trampolines plus rares ont des formes hexagonales et offrent des caractéristiques semblables aux trampolines ronds.

Les usages du trampoline :

  • Les trampolines pour enfant

Le choix des dimensions dépend de l’âge des enfants qui vont ensuite l’utiliser. Jusqu’à l’âge de 10 ans, vous pouvez choisir des trampolines de 244 à 305 cm. Il s’agit de la taille S et M pour de nombreuses marques. Au- delà de 10 ans, il faut partir sur une taille L soit 370 cm. Dans tous les cas, optez pour un modèle avec filet pour éviter une chute en dehors du trampoline et sécuriser ces moments de jeu.

  • Les trampolines pour adolescent

Il doit être assez grand pour permettre à l’adolescent de s’allonger sans toucher les bords. Il doit offrir une surface de saut suffisante pour permettre à l’ado de s’amuser. Nous conseillons au moins 366 cm. Le filet n’est pas indispensable même s’il peut parfois éviter une chute.

  • Trampoline pour la famille

Dans ce cas le trampoline doit réunir toutes les caractéristiques du trampoline pour enfant et pour ado. Il doit donc être assez grand et être équipé d’un filet.

Sur quelle surface poser son trampoline ? Quoi mettre sous le trampoline ? Ou placer son trampoline ?

Sachez que les trampolines sont vendus avec une notice d’installation et de montage qui donne des informations concernant sa pose. Mais de manière générale certaines règles doivent être respectées pour une installation optimum.

Choix du type de sol pour l’installation

  • Sol meuble ou pelouse : 

Pour un confort de saut optimal, préférez un sol meuble qui amortit les sauts et diminue les vibrations.

C’est la surface optimale pour installer votre trampoline. La pelouse a également l’avantage de protéger votre trampoline lors de son utilisation et ses frottements sur la surface d’utilisation.

Et vous avez peur que l’ombre du trampoline ne détériore votre pelouse vous pouvez le déplacer de temps en temps ou opter pour une pelouse résistante à l’ombre. Car la tolérance au manque de lumière diffère d’une graminée de gazon à l’autre. Si vous avez de la fétuque ovine, elle va en effet dépérir à l’ombre. Les gazons plus rustiques comme le ray-grass (ou ivraie vivace) supportent le manque de lumière si le sol reste relativement sec en été. Si votre gazon n’est pas encore semé, opté pour la fétuque rouge traçante (ou gazonnante) qui est celle qui supporte le mieux les emplacements ombragés. Si vous optez pour un mélange, il doit en comporter au moins 50 %. Vous pouvez aussi opter pour des variétés plus rares comme le pâturin des prés et l’agrostide, qui sont très bien adaptés à l’ombre.

  • Béton :

Les trampolines ne sont pas prévus pour une installation sur un sol en ciment. Ce type de surface augmente les tensions et les chocs sur le cadre qui peut s’endommager. Des plus, la garantie est souvent annulée si le trampoline a été installé sur du ciment, sur un sol pavé ou toute autre surface dure.

Certaines personnes utilisent des dalles en caoutchouc pour amortir les chocs, mais une telle installation reste déconseillée.

  • Terrasse :

Qu’elle soit en bois ou en béton la règle est la même, ce n’est pas recommandé.

  • Optez pour un terrain plat

L’idéal est de poser votre trampoline sur un sol complètement plat. Cet appareil de gymnastique doit être parfaitement stable, c’est pourquoi il est important qu’il soit placé sur une surface plane. Il est inconfortable et dangereux pour un sauteur de s’exercer ou de jouer sur un terrain pentu cela favorise les déséquilibres et donc les accidents. Le risque peut également être un basculement de l’appareil ou une usure prématurée de certaines parties.

Si la pente du terrain est de moins de 5% et bien que quelques aménagements soient nécessaires l’installation est encore possible. Il vous faudra par exemple creuser une légère gouttière de 5 cm de large et ajuster la hauteur pour que l’appareil soit droit.

Positionnez-le à moins de 2 m de distance de tout objet (mobilier de jardin, arbres, buissons, balançoires, murs, grillage …)

Il est indispensable que l’espace environnant soit dégagé. Tous les équipements fixes comme les balançoires, les toboggans, un abri de jardin ou un mur de clôture sont à proscrire. Ils constituent un véritable danger en cas de chute. De la même manière, ne positionnez pas votre mobilier de jardin autour du trampoline.

Comment fixer un trampoline au sol ?

Il est impératif de fixer votre trampoline au sol pour plusieurs raisons :

  • Éviter que le trampoline ne bouge lors de son utilisation. Ce qui assure la sécurité des personnes qui l’utilisent.
  • Fixer le trampoline pour qu’il ne s’envole pas en cas de grand vent ou de tempête.

Plusieurs solutions sont possibles pour fixer votre trampoline au sol.

Ancrer un trampoline au sol par lestage

Pour maintenir le trampoline au sol, certains particuliers optent pour une solution économique. Le lestage des barres de pieds avec des parpaings. Mais attention cette solution est à proscrire. Un parpaing sous un trampoline est un danger, si les enfants tombent sur ce matériaux, ils peuvent se blesser.

Pour lester votre trampoline, vous pouvez éventuellement opter pour des sacs de sable ou de riz dans des sacs en toile de jute, car le plastique est sensible aux temps et se détériore plus vite.

Vous pouvez ensuite consolider l’ensemble en installant des points d’ancrage auxquels le trampoline sera attaché. Une sangle textile très résistante relie ensuite le trampoline au sol.

Les bricoleurs peuvent également choisir un ancrage sur petites fondations en béton avec ancrage par crochets métalliques.

Kit d’ancrage pour trampoline

Certains fabricants proposent des kits d’ancrages complets et faciles à installer. Il se constituent généralement de 4 sardines ou piquets et de sangles ajustables en fonction de la taille du trampoline. Plus le diamètre ou la longueur du trampoline est importante, plus les sangles seront longues.

Enterrer les pieds du trampoline

Le trampoline enterré est également une solution, mais des précautions doivent être prises. Les trampolines à enterrer ont des pieds plus hauts. Car la hauteur doit respecter la distance de sécurité entre la toile et le sol pour que lors du saut la personne ne touche pas le sol.  Cette solution implique de creuser un trou d’au moins 75 cm et de consolider l’ancrage avec des sardines ou des piquets.

A partir de quel âge peut-on faire du trampoline ?

De façon occasionnelle pas de problèmes tous les enfants peuvent profiter du trampoline. Mais il est recommandé d’éviter des séances de trampoline trop longues ou intenses pour des enfants de moins de 6 ans. Car à cet âge l’ossification des cervicales n’est pas encore finalisée, leur musculature est encore faible ce qui les expose à de possibles risques de blessure.

Le trampoline permet-il de perdre du poids et que muscle-t-il ?

Sauter sur un trampoline permet à la fois d’entrainer son système cardiovasculaire, bruler des calories et de se muscler.

Lors d’un saut en trampoline ce n’est pas moins de 638 muscles qui se contracte, ce qui peut permettre de :

  • Muscler les abdominaux
  • Renforcer le dos
  • Et faire travailler le plancher pelvien.

Un entrainement de 10 minutes bénéficie autant au système cardiovasculaire qu’une séance de jogging de 30 minutes. Ce sport permet notamment de travailler les muscles de maintien incluant les muscles du dos, les abdominaux et le plancher pelvien.

N’attendez plus faite plaisir à votre famille et faite du sport en toute simplicité !

.