Clotures Grillages
Publié le 30-09-2021

Fabriquer son paillage pour jardin

Qu’est-ce que le paillage ?

 

Le paillage permet de protéger vos plantes du froid, du gel et de la neige en conservant la chaleur de la terre en hiver. En été, le paillage permet de garder l’humidité et de conserver la fraîcheur du sol, le paillage naturel va également nourrir votre terre et donc favoriser la pousse de vos plantes.

Pour être efficace et bien protéger vos plantes, le paillage doit être étalé en couche épaisse, il en faudra donc beaucoup. Tout en sachant qu’en achetant en jardinerie cela peut vite vous coûter cher… Alors, n’achetez plus, fabriquez-le !

Par la même occasion, le fait de fabriquer votre paillis vous permet de tendre vers du « zéro-déchet ». En effet, vous allez recycler les déchets de votre jardin. En plus d’être écolo, vous allez nettoyer votre jardin et le rendre plus propre. Le meilleur pour la fin ? Grâce à ces déchets, vous apporterez des matières organiques bienfaisantes à vos plantes/fleurs.

  • Grâce au paillage, vous aurez moins besoin d’arroser vos plantes puisqu’il va permettre de garder plus longtemps l’humidité présente dans le sol
  • Les sols argileux ont tendance à se tasser et à former une croûte sur la surface, le paillis permet d’éviter ce phénomène.
  • Le paillage peut atténuer la pousse de mauvaises herbes puisqu’il cache le sol de la lumière naturelle.
  • Le sol devient plus fertile grâce à la décomposition de votre paillage et va enrichir votre sol d’éléments nutritifs essentiels pour la croissance de vos végétaux.
  • Si vous possédez un potager alors le paillage est tout aussi utile. En effet, vos légumes/fruits rampants ne seront pas en contact direct avec le sol et cela vous évitera de perdre vos récoltes.
  • Le paillage peut également réduire les risques de maladies : il agit comme un tapis amortissant.qui va réduire la propagation des maladies. Lorsqu’une goutte d’eau contaminée tombe sur un sol trop dur elle va s’éclater en micros gouttelettes qui contaminent à leur tour les plantes aux alentours. Le paillage empêche cette propagation.

Quoi mettre dans son paillis ?

Vous pouvez utiliser vos feuilles mortes, des branches, des brindilles, des écorces ou encore des restes de tonte de gazon, des coquilles de noix, noisettes, marrons, du sable, du gravier

Tous les déchets qui se trouvent dans votre jardin peuvent servir de paillage, vous pouvez ajouter de compost d’au moins 3 mois et de préférence sec afin d’éviter de propager des maladies à vos plantes.

uand faire et installer votre paillis maison ?

Généralement, les paillis s’installent en été lorsque les grandes chaleurs arrivent ou un peu avant si le temps change souvent (alternance entre pluie et soleil…). Prévoyez de le mettre en place après les premières plantations, après l’apparition des premières racines. Il peut également être installé à la fin de l’automne et au début du mois de décembre pour protéger le sol et donc vos plantes les plus fragiles d’un refroidissement trop brutal ou du gel.

Apposez en couche épaisse d’environ 5 à 10cm d’épaisseur, couvrez les racines et le sol généreusement. Par la suite, étalez de façon homogène de manière à ce que le sol reste plat afin que l’eau s’écoule bien.

Deux types de paillage :

Il existe plusieurs méthodes différentes pour réaliser un bon paillis, mais pour la plupart ils rentrent dans 2 grandes catégories :

Un paillis longue durée :

Généralement il se distingue par une dégradation lente qui est parfaitement adaptée pour des buissons ou des rosiers, mais peut aussi convenir pour vos plantes/fleurs du jardin.

Prenez comme base des écorces, des feuilles mortes sèches, des aiguilles de pin, des branches et brindilles; broyez le tout en petit morceaux.

Pensez à régulariser la terre avant de placer votre paillis.

Ce paillis étant de longue durée vous pouvez le mettre en automne/début décembre, mais dès le retour des beaux jours au printemps vous devez l’enlever, afin de ne pas priver vos plantes de luminosité naturelle.

Un paillis courte durée:

Pour ce type de paillis il faut une épaisseur de 2 cm, il va se décomposer rapidement et cela concerne les fleurs annuelles et les légumes d’été.

Prenez comme base des tontes de gazon sèches, des paillettes de chanvre, des feuilles mortes ou des fèves de cacaos et réduisez en petit tas.

Pour découvrir des astuces d’arrosage une fois le paillage utilisez les arrosages décrits dans l’article “Astuces d’arrosage“.

Merci de nous avoir lu ! ✌️

Venez discuter et partager vos passions sur notre groupe Facebook : https://www.facebook.com/groups/actujardin

.