Clotures Grillages
Badeau d'illustration pour le Pare Ballons
Publié le 12-07-2021

Les clôtures et filets Pare-ballon

Vous habitez à proximité d’une aire de jeu ou d’un terrain de sport et vous ne pouvez pas vous reposer dans votre jardin sans voir jaillir un ballon par-dessus votre grillage.
Sachez qu’il existe des clôtures et filets qui permettent de vous prémunir de ces désagréments.

Vous pouvez faire une installation directement dans votre jardin, mais cela reste complexe. Le mieux est de vous adresser à la collectivité ou aux professionnels propriétaires du terrain de jeux pour qu’ils procèdent à l’installation.

Destinées aux terrains de sport ou aux aires de jeux, les clôtures et filets pare-ballon empêchent les balles, volants de Babington ou ballons de sortir de l’espace de jeu.

Dans un terrain de foot, cet équipement permettra de sécuriser les abords du terrain, et d’assurer la protection des supporters et des spectateurs contre un ballon perdu.

Paysage incluant un pare-ballon

Comment choisir un filet pare-ballon ?

Il est important de préciser qu’une structure pare-ballons doit répondre aux exigences de la norme Afnor N°XP ENV 1991-2-4 ainsi qu’au règlement de la commission des règles Vents (DTU P06-002 de février 2009). La configuration et le type d’installation pare-ballon que vous allez choisir dépendent de différents critères :

  • Nature du ou des jeux pratiqués sur le terrain à clôturer

Pour les sports de ballons comme le football, basket-ball, rugby ou de volley-ball, optez pour des filets à grandes mailles de 145x145mm, 120x120mm, 100x100mm ou plus en fonction du diamètre du ballon.

Pour la pratique d’activités utilisant de petites balles, l’utilisation de mailles plus fines est conseillée avec des mailles allant de 25 à 50mm.

Pour le golf, prévoir une maille de 25mm
Pour le tennis une maille de 45mm

  • Force exercée sur les filets

Le choix de la solidité du filet dépend également de sa distance par rapport au terrain : car plus la distance avec le terrain est grande moins l’impact devrait être important. Et plus la distance est faible, plus le remplissage doit permettre d’absorber des chocs importants.

  • Hauteur de protection souhaitée

La hauteur de l’installation varie de 3 à 15m hors sol. Elle peut combiner différents types de clôtures tels que le grillage rigide ou le grillage simple torsion en bas puis un filet de protection en partie haute.

Il faut compter entre 6 et 10 m de hauteur pour un terrain de football, 8-10 m pour le rugby et jusqu’à 15 m pour le golf.

Clôture pare-balle
  • Zone géographique d’installation

Il vous faut tenir compte de la force du vent moyenne dans le lieu d’installation du dispositif.

Les procédures et principes généraux pour la détermination des actions du vent sur l’ensemble d’une construction et sur ses différentes parties sont déterminés par l’EUROCODE 1 et 3.

Le territoire français est divisé en différentes zones en fonction de la vitesse des vents. La structure du pare-ballons doit résister à ces vents et être certifiée.

La zone 1 concerne des vents de 100 km/h
La zone 5 inclut des vents de 159 km/h

Ces indications permettent de choisir le type, l’épaisseur et le diamètre des poteaux à utiliser. Diamètre qui varie de 60 à 114 mm.

Dans tous les cas, il faudra les sceller au sol, c’est indispensable pour assurer un ancrage suffisant et éviter une chute accidentelle de l’installation. Cette installation doit être réalisée par un professionnel.

Installation du dispositif pare-ballon

Il existe deux solutions d’installation :

  • Assemblage sur place
    Premièrement, l’assemblage de l’accastillage (désigne le matériel nécessaire à l’installation) peut se faire sur place. Les équipes de pose réceptionnent les poteaux nus ou avec quelques perçages puis réalisent la pose avec des colliers et des brides.
  • Assemblage sur mesure
    Il est également possible de faire une réalisation sur mesure avec des poteaux livrés entièrement pré-montés et soudés.

Il n’existe pas de méthode unique d’installation, dans tous les cas en plus des mâts, il faudra prévoir des accessoires d’accroche. Ces systèmes de fixations peuvent être de différents types. Évidemment les propriétés qualitatives de chaque type d’accroche varient : l’utilisation de crochets esses (crochets en forme de S) ou de câbles, offriront une résistance plus importante qu’une accroche réalisée avec un cordage.

Voici un exemple des étapes d’installation possibles :

  1. Installation des mats / poteaux

Les fabricants proposent différents types de mâts (mât intermédiaire, mât d’angle…), car la pression qu’il devront supporter est différente selon leur utilisation. Il existe aussi la possibilité de combiner l’installation avec une clôture en grillage simple torsion ou en treillis soudé et un filet.

La distance entre chaque poteau ainsi que la hauteur à respecter sont calculées selon des règles précises par des poseurs agréés.

L’espacement entre les poteaux dépend de plusieurs critères :

  • Hauteur choisit,
  • Prise au vent de la zone géographique où se trouve le terrain,
  • Sport pratiqué sur le terrain

Cet espacement est généralement compris entre 5 et 7,5 m.

Le diamètre des poteaux, quant à lui, varie entre 60 et 114 mm selon la hauteur et la vitesse du vent.

La hauteur des poteaux doit être supérieure à celle du filet pour être compatibles, car il faut prévoir une marge pour le scellement du poteau.

Une fois ces éléments pris en compte et le matériel réceptionné, il faut ensuite sceller les poteaux au sol. Là encore, la profondeur du scellement doit être adaptée aux besoins spécifiques de l’installation.

Installation des câbles soutien pour le pare-ballons
  1. Mise en place des câbles de maintien du filet

On peut imaginer la pose de câbles tous les 2-3m dans le sens de la hauteur. Il est possible de fixer ses câbles au moyen d’une boucle renforcer avec un cosse cœur (il s’agit d’un accessoire métallique qui vient se placer dans la boucle pour mieux résister à l’usure). On peut également y ajouter des serre-câbles pour plus de sécurité.

Fixation des filet au poteau de la structure pare-ballon

2. Fixation des filets aux poteaux

À l’aide d’un fil de fer ou d’un collier, il faut accrocher le filet le long du poteau.

Système d'attache pare-ballon

3. Solidarisation des filets aux câbles

Les câbles tendus horizontalement entre les poteaux vont servir de support au filet pour le maintenir plaqué contre la structure. Des anneaux brisés ou des serre-câbles peuvent permettre de fixer le filet au câble. Une fixation tous les 30 cm est une bonne alternative, mais ça peut être moins.

Une fois que les câbles de tension sont installés, il ne vous reste plus qu’à fixer le filet sur le support réalisé. Pour cela, utilisez des anneaux pour accrocher les mailles du filet sur les câbles de tension. Pour terminer l’installation finale du filet pare-ballon, ligaturez chaque extrémité du filet avec du fil de fer afin de pouvoir assurer le maintien du filet sur la largeur de l’installation.

Astuce : Réduire les coûts tout en conservant une qualité d’installation optimale

Il est possible de mixer 2 types de mailles pour la réalisation du pare-ballon

Ainsi pour un terrain de fout vous pouvez utiliser une grande maille plus économique de 145x145mm sur la partie haute.

Et pour la partie basse, un grillage souple en maille losanges ou un filet avec une maille plus fine pour éviter que les enfants puissent trop facilement grimper et se suspendre.

Vous pouvez trouver plus de détail sur les filets de sécurité pour vos terrains de sport sur le site https://www.netsportique.fr/ .

Résistance du filet pare-ballon

Les installations clôtures et filets pare-ballon correctement dimensionnées et installées sont très robustes.

La partie filet est en polyéthylène de haute densité.

Les petites mailles losanges de 22×35 millimètres ou 50×50 millimètres sont généralement plus robustes. Cependant, la résistance dépend également de la qualité des matériaux utilisés et de la qualité de la bande cousue le long du filet.
Pour une résistance optimale, il est préférable de choisir l’option œillets tous les 25 centimètres.

D’autres filets sont équipés d’une ralingue, il s’agit d’un cordage cousu sur le bord du filet pour renforcer sa résistance.

Astuce pour garder un filet pare-ballon en bon état :

Le filet pare-ballon ne nécessite aucun entretien particulier qu’il s’agisse de la partie grillages, des poteaux métalliques ou du filet en polypropylène, ils sont prévus pour résister aux assauts du temps et des intempéries (imputrescibles)

Veillez cependant à vérifier le serrage une fois par an.

La durée d’un pare-ballon peut atteindre 20 ou 25 ans, mais il faudra penser à changer le filet tous les 5 à 10 ans.

Bref, l’installation d’un filet pare ballon est vraiment nécessaire dans les aires de jeux ou terrain de sport afin de protéger les spectateurs. Une technique bien établie et une structure bien établie doivent s’appliquer pour avoir un filet par ballon à la hauteur de son usage.

.