Clotures Grillages
DIY Compost 100% organic
Publié le 10-03-2020

DIY : Fabriquer un compost en palette en 6 étapes

Avant de s’attaquer au DIY compost en palette, il est nécessaire de visualiser et de concevoir un plan de construction. Celui-ci varie en fonction des matériaux utilisées, certaines palettes ne possèdes pas les mêmes dimensions de planche. Il est donc impératif d’utiliser des palettes de même calibre afin d’avoir une structure solide.

Outils nécessaires :

Les outils nécessaires à la fabrication d’un compost ne sont pas nombreux. La construction ne nécessite pas une expertise dans le bricolage et peut être réalisée à l’aide d’outils simples d’utilisation.

Un pied de biche est nécessaire pour démanteler les palettes et obtenir les planches de bois.

Une visseuse peut s’avérer utile pour fixer les planches et les tasseaux de bois entre eux. Il est également possible d’utiliser un marteau et des clous.

Une scie peut s’avérer efficace pour donner les dimensions souhaitées et couper les angles des planches en biseau.

Un mètre et un niveau sont un plus afin que votre construction soit la plus équilibrée possible.

Les matériaux nécessaires

  • Palettes
  • Un rouleau de grillage
  • Poignée en inox
  • Charnière
  • Grenouillère
Compost Bois

Les palettes doivent être similaires pour ne pas avoir des soucis lors de la construction, il est nécessaire d’en avoir plusieurs et cela dépend du nombre de bac à compost voulus.

démanteler la palette

Etape 1 :

Démonter les palettes afin de garder les planches. L’utilisation d’un pied de biche aidera grandement pour les séparer. Le marteau peut permettre de disloquer les planches des clous.

Penser à utiliser une pince pour ôter les clous saillants, un marteau arrache clou fait également l’affaire.

Etape 2 :

L’étape 2 consiste à mettre l’ossature du compost en place. Peut importe la taille que vous choisissez, les longueurs doivent être aux mêmes mesures.

  • Couper les angles des planches en biseau à 45°
  • Visser les tasseaux verticalement sur chaque angle.
Etape 2 Structure

Si vous ne possédez pas de tasseaux, il est possible de visser deux planches superposées afin de créer un poteau en bois suffisamment épais pour consolider la structure de votre futur compost.

Etape 3 ajouter les planches

Etape 3 :

Une fois la précédente étape terminée, il suffit de visser les différentes planches récupérées sur les palettes. Un marteau et quelques clous font aussi bon ménage qu’une visseuse pour cette étape.

Veiller à laisser suffisamment de jour entre chaque planche transversale afin que l’air puisse passer et aérer ainsi votre compost. Il est conseillé d’agrafer un grillage triple torsion (grillage à poule) afin que les rats ou divers rongeurs ne viennent pas s’introduire dans le bac et perturber l’écosystème de votre compost.

Etape 4 :

La fabrication des couvercles est simple. Placer des planches côte à côte sur une surface plane et visser ou clouer une planche transversale. (Voir schéma ci-contre)

Couvercle Compost
visser Charnière

Etape 5 :

Placer le couvercle sur le bac à compost et visser les charnières comme sur le schéma ci-dessus. Les charnières se trouvent à bas prix dans les magasins de bricolage ou dans les quincailleries.

Etape 6 :

Fixer une poignée en inox sur la devanture du couvercle. Celle-ci aidera à ouvrir le bac à compost plus facilement.

Il est possible d’ajouter une fermeture en grenouillère afin que le couvercle ne bouge pas trop lorsque le vent souffle, mais cela reste optionnel. Une pierre suffisamment lourde convient amplement.

Fermeture Grenouillère

L’utilité d’un compost au jardin

Dans une optique zéro déchet, les composts sont de très bons moyens pour réduire ses déchets organiques. Ceux-ci représentent environ 30% des ordures ménagères d’un foyer. Le compost est donc un bon moyen d’alléger ses poubelles tout en créant un engrais naturel.

Comment fonctionne le compost ?

Le principe du compost est d’accélérer le processus de décomposition des déchets organiques afin de donner un humus remplit de minéraux. Cet humus est réutilisé comme un engrais fertilisant pour de multiples plantations et cultures.

L’équilibre des matières organiques recyclées doit être respecté afin de créer du compost de qualité. Il est donc primordial de connaître la composition d’un bon compost.

Les matières carbonées : Elles sont issues des déchets secs, durs et bruns (paille, sciure de bois, papier, carton). Ces matières vont produire de la chaleur grâce à la décomposition mais ce n’est pas pour autant qu’elles se dégradent facilement.

Les matières azotées : Ce sont les déchets verts et humides (gazon, épluchures fruits et les restes de légumes). Les bactéries adorent ces matières pour se nourrir et donc se reproduire. C’est la prolifération de celles-ci qui va engendrer l’équilibre et la décomposition pour un bon compost.

compost automne

Les différents types de compost :

Il existe plusieurs types de compost, tous les uns plus efficaces que les autres. L’avantage c’est d’avoir le choix de son modèle de compostage selon vos objectifs et besoins et terme de culture. Certains composts s’adaptent davantage dans les milieux urbains plutôt que ruraux.

Le compost en tas :

C’est le plus facile à composer. Il suffit de parsemer les différents déchets en tas directement sur le sol. Le compost en tas permet de créer des volumes importants et nécessite peu d’entretien. Toutefois il faut prendre garde à ne pas trop l’exposer à l’humidité.

Le lombricomposteur :

Ce compost dont la structure est généralement en plastique est utilisable dans un jardin comme sur le balcon. Il met au travail certains vers qu’il est possible de trouver sur internet. Le système du lombricomposteur est certainement le plus efficace. Il combine facilité et rapidité en plus de pouvoir le réaliser toute l’année.

Le compost en bois :

C’est certainement le plus esthétique en plus d’être facilement abordable. En effet, il est possible de fabriquer un compost à l’aide de palettes en bois. Toutefois, il possible d’acheter les matières première dans une quincaillerie ou dans les grandes surfaces qui propose divers matériaux de bois.