0 809 100 109 - Appel gratuit depuis un poste fixe
Grillage souple/Grillage agricole/Grillage à poule/Tout savoir sur l’élevage de poule

Comment bien démarrer son élevage de poule

« La tendance est à l’élevage de poule.  C’est écolo et plutôt de bonne compagnie. »

Si élever des poules est à la portée de tout le monde, il n’en reste pas moins qu’il faille respecter certaines règles. Se lancer dans un élevage ne s’arrête pas à acheter une poule et la confiner dans une maisonnette en bois.

La poule est un animal très sociable. Il est très facile de vivre en parfaite harmonie avec ces petits gallinacés, cependant il faut bien les connaitre.

Pour qu’elle se sente bien, il est indispensable que la poule ne se soit pas toute seule. Elle a absolument besoin de compagnie, donc prévoyez-lui une petite copine.

“Coooooot cot cot cot coooooooot”

                                                                             Poule de Sussex

Bien choisir son cheptel

Il existe 4 grandes variétés de poules. Les poules d’ornement, les poules à
chair, les poules couveuses et les poules pondeuses
, et plus de 50 races
en France
. Toutes se domestiquent plutôt bien. Mais avant de courir dans la
première jardinerie, il est important de savoir ce que l’on attend de cet élevage
pour choisir son gallinacé avec soin.

Est-ce pour :

  • Récolter des œufs frais
  • Recycler mes déchets
  • Avoir un animal de compagnie
  • Faire jolie dans le jardin
Cadres muraux avec photos de poules et de poussins de différentes races

Les poules pondeuses

Cadre ancien avec photo d'une poule de Marans dans l'herbe

La poule Marans est une poule de grande taille et un peu plus imposante que la poule rousse (jusqu’à 3 kg). C’est une race de poule domestique issue de la région de Marans, en Charente-Maritime, tout prêt du Marais poitevin. On l’a reconnait à son plumage bicolore noir et roux et ses pattes plumées. Elle est sociable et attachante. C’est une poule rustique et solide adaptée pour un élevage en plein air. Elle est connue pour ses œufs de couleur rousse au calibre important (70 à 80 g). En plus d’être savoureux, ils ont l’avantage de bien se conserver. La beauté de ses œufs lui confère le surnom de “poule aux œufs d’or”.

La poule gâtinaise est une cousine de la boubonnaise. Poule parisienne, elle fut au début du XXème siècle, métissée avec des races asiatiques. On la reconnait à son plumage blanc immaculé qui la rend résistante à la chaleur. La Gâtinaise est plutôt de taille moyenne et pèse jusqu’à 3 kilos. Robuste, elle reste facile à élever dans la plupart des conditions. Même si elle s’adapte à tous les climats et modes de vie elle préfère toutefois la vie en plein air sur un grand terrain. Ce gallinacé est de nature active et a un caractère agréable tout en étant indépendante. C’est une poule rustique, qui présente aussi les qualités d’une bonne poule couveuse et pond des œufs de 60 g environ.

Cadre ancien avec photo d'une poule gatinaise dans l'herbe

Les poules d’ornement

Cadre ancien avec photo d'une poule Bantam de Pékin dans l'herbe

La Pékin (anciennement appelée Bantam de Pékin) est une race de poule domestique naine plutôt large et ronde. Elle est originaire de Chine et fut importée en Angleterre en 1843. On la reconnait grâce à son plumage duveteux et moelleux. Sa queue est petite et tombante et ses petites plumes sur ses pattes lui donnent un air amusant. La Pékin pèse entre 700 et 800 grammes et mesure entre 25 et 30cm. Elle est courte sur pattes. D’humeur joyeuse et rigolote, elle mettra un peu de gaieté dans le jardin, et sa nature calme et sociable lui permet très bien de s’adapter aux enfants. Bien qu’elle ne fasse pas partie des poules dites « pondeuses », la poule Bantam de Pékin pond relativement bien. C’est aussi une mère très attentionnée.

La poule Brahma Perdrix est une poule XXL originaire d’Asie domestique. C’est une volaille rustique très massive. Elle a plus d’une variété de plumage dans sa garde-robe (blanc herminé noir, blanc herminé bleu, fauve herminé noir, fauve herminé bleu, perdrix maillé doré, perdrix maillé argenté, maillé doré bleu…).
De nature calme et discrète, elle cohabite parfaitement avec ses congénères plus petites. La poule Brahma Perdrix est une poule docile, facile à élever. Elle s’adapte bien à tous les climats mais se montre très fragile face aux grandes chaleurs car elle est doté d’un plumage abondant. Malgré sa taille, elle s’habitue bien à la claustration.

Cadre ancien avec photo d'une poule Brahma de Perdrix dans l'herbe

Les poules couveuses

Cadre ancien ornemental avec la photo d'une poule de soie dans l'herbe

La “poule soie” doit son nom à son plumage duveteux et doux. Elle est facilement reconnaissable à sa huppe ébouriffée. Elle peut être de couleur noire, fauve, grise ou blanche. Elle est une très bonne amie pour la famille et aime la compagnie des enfants. Elle est de nature calme, sociable et très douce. Elle ne nécessite pas un grand espace et gratte très peu le sol. Elle est recherchée pour les petits jardins.

La “poule soie” présente différentes qualités :

  • C’est une bonne pondeuse (entre 100 et 150 œufs par an)
  • Avec son plumage, elle fait partie des plus belles poules d’ornement
  • C’est une excellente couveuse et mère. Elle veille sur ses poussins et couve plusieurs fois par an (jusqu’à 5 fois dans l’année)

La Poule de Sussex est originaire d’Angleterre et plus particulièrement du comté de Sussex. C’est une race très ancienne provenant de volailles fermières indigènes. On distingue plusieurs variétés de plumages : blanc herminé noir, tricolore, coucou, gris, argenté, fauve herminé noir ou doré-saumoné. Elle possède un dos large, des cuisses musclées et un plumage bien fourni. Elle est rustique et résiste aux intempéries. Facile à vivre et élever, elle s’apprivoise très bien. En plus d’être une excellente mère pour ses petits poussins, c’est une championne de la ponte, elle pond même en hiver (230 à 250 œufs par an).

Cadre ancien avec photo d'une poule de Sussex dans l'herbe

Fabriquer un enclos à poule

L’installation d’un poulailler exige la prise de certaines mesures. La place nécessaire pour intégrer ce poulailler est le premier critère dont il faut tenir compte.
Mettre en place un enclos s’avère primordial. D’une part pour les protéger des voleurs et des prédateurs, d’autre part pour préserver le bon état du jardin. L’enclos va aussi permettre aux poules de gambader en toute sécurité, et liberté dans l’espace qui leur sera réservé.

Réaliser un enclos avec du grillage à poule

Une poule dans un jardin à côté du poulailler et d'un rouleau de grillage poule

Une clôture poulailler se réalise après avoir choisi le nombre de poules voulues et la superficie du terrain sur lequel sera installé le poulailler. Il est important que l’espace prévu pour vos cocottes soit bien adapté.
L’enclos étant principalement destiné à la liberté de circulation des animaux. Il incarne à lui seul une véritable maisonnette. Une poule a besoin de 10m2 au minimum pour s’épanouir, idéalement 20m2.
Rappelons qu’un enclos pour poulailler protège les poules des voleurs et des prédateurs, préserve le jardin mais permet de s’assurer également que tous les œufs soient déposés à un emplacement précis pour une récolte facile.

Pourquoi le grillage à poule ?

Le grillage poule présente deux avantages :
La solidité, contrairement au filet a poule, il présente plus de rigidité et peut
s’enterrer pour empêcher les prédateurs de creuser un trou ce qui protège
efficacement vos gallinacées. Conçu en acier
galvanisé les mailles sont plus résistantes.

L’esthétique, ses mailles fines, mais rigides permettent d’accrocher des plantes
grimpantes dessus
. Ce qui rendra la clôture poule plus harmonieuse.

Conseils

La hauteur du grillage est un détail important. Il ne faut pas oublier que les
poules possèdent des ailes. Il est possible d’installer un filet de sécurité ou une
bâche au-dessus
, cela permettra aux
poules de ne pas s’échapper, mais aussi de protéger leurs poussins des oiseaux.

Pour la largeur il existe plusieurs dimensions :

    • Grillage à poule 1m50
    • Grillage à poule 2m

Il existe plusieurs modèles à des prix très compétitifs.
Consulter notre grillage a poule pas cher

Monter un grillage pour poulailler

 

  1. Creuser une tranchée de 30 à 40 cm de profondeur afin d’y enterrer le grillage

 

  1. Planter solidement dans le sol les poteaux à l’aide d’une masse pour former la structure de l’enclos

 

  1. Placer des barres de tension pour grillage entre les poteaux pour assurer le maintien du grillage

 

  1. Attacher le grillage à poule aux barres de tension et aux poteaux en s’assurant d’enterrer une partie du grillage dans la tranchée (penser à garder une ouverture pour installer la porte)

Aménager le poulailler

Poulailler Pozan qui représente un château sur un ilot

Le choix de poule est fait, l’enclos délimité, il ne reste plus qu’à aménager le poulailler !

Afin d’assurer un confort maximal à ces chers gallinacées, il ne faut pas faire l’impasse sur l’équipement du poulailler.
Les poules doivent se nourrir, boire, pondre et dormir en toute indépendance et cela, en permanence.
Indispensable également, la litière sur le plancher du local. Le rôle de la litière est de maintenir l’hygiène et le confort des poules à l’intérieur de l’abri. Nombreux experts conseillent la paille. La litière doit être le moins volatile possible car les poules sont très sensibles aux particules flottant dans l’air. Il faut également que celle-ci ait une bonne capacité d’absorption de l’humidité provenant des déjections des volailles. Pour une bonne hygiène, changer la litière chaque semaine.

Equipements

1. Une mangeoire

Idéalement une mangeoire peu profonde qui arrivera au niveau du jabot de la poule. Il vaut mieux rationner la nourriture pour éviter qu’elle pourrisse trop rapidement, et que certains nuisibles viennent en profiter.
Compter environ 130 g de graines par jour pour une poule.
Les poules sont omnivores, n’oubliez pas de leurs donner les restes de viandes, de légumes, de pain sec etc…. elles adorent également les coquilles d’huître.

       2. Un abreuvoir

Une poule peut boire jusqu’à une demi litre d’eau par jour.
Elles boivent plus qu’elles ne mangent. Il est donc indispensable qu’elles aient de l’eau propre en continue.

       3. Un perchoir

Une poule aime dormir en hauteur. Il faut donc prévoir un perchoir par poule et les installer à la même hauteur pour éviter toute rivalité entre elles.

    4. Un pondoir

Il sera indispensable seulement s’il y a un élevage de poules pondeuses. Il permettra aux poules de couver leurs œufs paisiblement.
Il n’est pas utile de prévoir un pondoir par poule car elles se relaient naturellement au fil de la journée.

      5. Un parc

Il est important que les poules puissent avoir un accès au jardin. Dans le cas où il ne serait pas clôturé ou bien qu’elles n’aient pas le droit de se balader en toute liberté, il est possible d’ajouter une extension au poulailler. Placé dans l’herbe, ce parc leurs permettra de picorer des vers et de se rouler par terre pour éliminer les parasites.

      6. Une couveuse

Une couveuse sera nécessaire que s’il y a un élevage de poussins en perspective.

      7. Une porte de poulailler automatique

Très utile pour gagner du temps. Elle s’ouvrira et se fermera à heures fixes lorsque celles-ci sont programmées.

Source Poulailler-bio, chemin des poulaillers