Numéro vert : 0 809 100 109
Grillage souple/Poser un grillage souple sans ciment

Poser un grillage souple sans ciment

INFORMATION IMPORTANTE :
Nous déconseillons ce type de pose qui ne résistera pas dans le temps.

Un grillage souple est plus robuste qu’il n’y paraît, ne vous fiez pas à son appellation. Vous pouvez utiliser ce treillage ultra-résistant pour sécuriser votre domaine/potager , l’enclos de vos animaux domestiques et empêcher les nuisibles qui habitent dans les alentours.
Contrairement aux idées reçues, la pose d’un grillage peut se faire sans ciment, mais elle reste déconseillée, car moins résistante dans le temps.
Même si cela réduit le coût du chantier à court terme, c’est au détriment de la solidité de maintien de l’ouvrage dans le temps.

Quels sont les avantages mis en avant pour les partisans de la pose d’un grillage sans ciment ?

Il n’y a rien de comparable au béton pour solidifier des constructions. Mais malgré son efficacité et l’immense facilité de sa mise en œuvre, l’utilisation du béton n’est pas sans conséquence pour l’environnement. Rappelons que ce matériau contient des actifs chimiques nocifs.

  • Risques pour la santé

Il s’agit d’un produit contenant des actifs irritants pour la peau et le corps. Les artisans qui travaillent souvent avec ces matériaux sont victimes de dessèchement de la peau et même de graves brulures. Des lésions peuvent également survenir au niveau des yeux lors de la préparation du béton, car les particules de ciment sont très volatiles. Ainsi la manipulation du ciment nécessite l’utilisation d’équipements de protections comme des vêtements couvrants, des gants, des lunettes de protection et même un masque pour protéger les voies respiratoires.

  • Risques pour l’environnement

Le béton est un matériau relativement polluant dès sa conception. En effet, sa production nécessite une phase de cuisson de roche qui entraine d’importantes émissions de CO2. Un phénomène très nocif pour notre planète qui nuit fortement à la terre.
C’est pour ces raisons que certaines personnes se tournent vers la pose d’un grillage souple sans ciment.

  • Inconvénients liés au temps de séchage

Si couler du béton est une étape très rapide, l’étape du séchage l’est beaucoup moins. En effet, il faut au moins 5 jours au béton pour durcir complètement. Lors de la phase de coulage, il faut agir rapidement, car la surface exposée au vent durcit rapidement. En comparaison aux autres modes de scellages, le ciment revient plus cher notamment si le périmètre à clôturer est assez long.

Pourquoi opter pour du grillage souple ?

Le grillage souple présente l’avantage de s’adapter à tous les types de terrain. Il peut être utilisé pour clôturer un jardin, un parc, un enclos agricole et une propriété. Qu’il soit fabriqué avec de l’acier galvanisé ou du plastique haute résistance, le grillage souple est résistant. Mais comme il n’est pas rigide, il a besoin d’un fil tendeur ou d’un raidisseur pour se maintenir en place. C’est la solution parfaite pour les petits budgets. En théorie, l’installation des poteaux et du grillage peut se faire en une journée de travail.

De quoi a-t-on besoin par poser un grillage souple sans ciment ?

Si malgré nos alertes vous décidez d’opter pour une pose de grillage souple sans ciment autour d’une propriété, la première chose à faire est de vous assurer que vous avez entre les mains tous les équipements pour le chantier.

Équipements nécessaires :

  • Grillage souple
  • Piquets (ils seront plus longs que les piquets préconisés pour un scellement pour améliorer sensiblement sa tenu dans le sol)
  • Jambes de force
  • Fil de tension, barres de tension et des tendeurs.

Quant aux outils proprement dits, vous aurez besoin :

  • fil de plomb,
  • un cordeau,
  • un mètre ruban,
  • une pelle et une bêche,
  • des vis,
  • des pinces,
  • une masse,
  • une tarière
  • une barre à mine.
  • + piquets de bois, un rouleau de ficelle.

Même s’il est souple, le grillage ne peut pas être maintenu en place sans de solides supports, des poteaux de préférence. Il en existe différents types sur le marché, aussi, assurez-vous de choisir des poteaux qui s’adaptent parfaitement bien au grillage. Parmi les plus populaires parmi les utilisateurs, on retrouve :

  • Les poteaux en bois : ces supports sont très utilisés, car non seulement ils sont faciles à travailler, mais ils procurent une finition naturelle à l’ensemble de l’ouvrage. Le seul hic, c’est que le bois a tendance à pourrir s’il n’est pas entretenu. Pour éviter les contraintes de l’entretien, préférez des essences exotiques qui réagissent bien à l’humidité.
  • Les poteaux en PVC : ces supports sont plus modernes, plus robustes et ne demandent que peu d’entretien. Si plus tard vous désirez renforcer la clôture, ces supports peuvent recevoir des panneaux PVC.
  • Les poteaux métalliques : ce sont les supports les plus adaptés pour un grillage souple.
    Comment sceller les poteaux dans un sol sans utiliser du ciment ?

RAPPEL IMPORTANT :
La longueur du poteau à une grande importance. Plus il sera enfoncé, meilleur sera le maintien même si rappelons-le, rien ne vaut des poteaux scellés au sol.

L’espacement entre les poteaux doit être régulier. Il faut en poser tous les deux mètres environ. Toujours commencer par les poteaux d’angle et les poteaux d’extrémités accompagnés de leurs jambes de force. Si vous avez un doute quelconque en ce qui concerne l’emplacement des poteaux, le mieux serait tout d’abord de poser des piquets et d’agir en conséquence.

Pour qu’un poteau puisse bien tenir en place, il faut creuser une fondation d’une profondeur importante (40 cm sont préconisés pour une pose sceller. Il faut largement augmenter cette profondeur pour une pose en terre) et d’un diamètre qui est égal à la largeur d’une pelle.

Les poteaux en bois et en métal sont les plus utilisés pour fixer le grillage souple. Ces deux supports se posent facilement et s’adaptent très bien à un environnement urbain et rural. Il y a différentes méthodes pour sceller des poteaux dans la terre. Vous aurez le choix entre :

La plantation directe du support dans la terre

C’est un procédé qui est vieux comme le monde, souvent utilisé pour la pose de poteaux en bois. Les particuliers sont nombreux à solliciter cette technique, car elle est relativement facile. Mais sachez que les poteaux seront moins bien soutenus et risquent de bouger dans le temps. Pour une telle installation, il faut creuser un avant-trou et y poser le poteau. Si le poteau est en bois prenez soin de protéger la partie immergée avec un film d’étanchéité ou à défaut un enduit bitumeux. Le pré-trou peut être creusé avec une tarière.
Pour éviter que de l’eau ne s’accumule dans le fond de l’avant-trou, il faut y installer un lit de pierraille. Le scellement se fait avec de la terre. Pour renforcer la base, il faut damer le pourtour couche par couche au moyen d’un madrier. Bien sûr, il faut vérifier l’aplomb du piquet au fur et à mesure de la compression et du remplissage de terre grâce à un niveau pour qu’il soit bien droit.

Les ancrages avec des supports métalliques

On peut également fixer les supports dans un sol en réalisant des ancrages à partir de systèmes en acier galvanisé inoxydable. Cette technique permet d’allonger considérablement la durée de vie des poteaux en bois et en métal. Comme le support est désolidarisé du sol, les remontées capillaires ne peuvent se produire. Ces supports peuvent être vissés, scellés ou plantés dans le sol pour une meilleure efficacité.

Comment poser le grillage souple sur les poteaux ?

Bien entendu, il ne faut pas installer le grillage en même temps que les supports. Il faut patienter que le scellage direct ou par ancrage soit bien sec et que les supports soient solidement fixés dans le sol pour que l’ensemble puisse s’aligner correctement. Le mieux serait de poser le grillage souple le surlendemain ou trois jours après.
Il faut placer en premier les fils de tension dans les trous creusés sur les poteaux d’angle et les poteaux de reprise. Par la suite, il faut fixer le tendeur intermédiaire. Il faut tendre les fils progressivement en commençant par le bas.

Il est maintenant temps de dérouler le grillage souple et d’introduire une barre de tension au début du rouleau. Là, on fixe le grillage en prenant soin de bien le tendre. S’il n’est pas correctement tendu, il sera difficile de positionner les autres barres de tension tous les 50 cm des poteaux d’angle. C’est seulement là que l’on fixe le grillage sur les autres fils de tension et que l’on pose les fils d’attache pour stabiliser l’installation.

Ce qu’il faut savoir sur le grillage souple


 

Les notices

Notice de montage grillage souple avec piquets

Bon à savoir sur le grillage souple

Quel est le prix d’un grillage souple ?

Tarifs de différents types de grillages souples (grillage simple torsion, triple torsion, grillage à mouton etc.).

Quelles familles de grillage regroupe le terme : Grillage fin ?

Grillage de décoration, grillage résidentiel et autres grillages fins

Les tutos

Comment occulter un grillage souple ?

La préparation du matériel, l’installation, la pose des rouleaux de grillage souple.

Comment réparer un grillage souple endommagé ?

Remplacer un pan de grillage abimé ou un piquet cassé.