Clotures Grillages
Camper sur une propriété privée
Publié le 20-08-2021

Nouvelle façon de voyager : camper chez des particuliers

Les vacanciers sont de plus en plus nombreux à vouloir s’orienter vers des vacances en plein air. Comme nous le montre l’étude réalisée par camping.com, un nouveau profil de campeurs se dessine. Il s’agit des Neo-campeurs : des familles jeunes avec enfants, qui ont un profil plus digitalisé, dont le panier moyen est plus élevé et qui ont des critères de recherche spécifiques et arrêtés.

62% d’entre eux déclarent faire beaucoup de recherches sur internet avant de réserver leur séjour (contre 50% pour les campeurs traditionnels). Face à un tel engouement, les solutions sont nombreuses. Campings, aires de campings et une nouvelle tendance qui se développe : la location d’emplacements dans les jardins des particuliers.

Quel est le principe de la location de jardin à des particuliers ?

L’idée est ici de planter sa tente directement chez l’habitant. Une idée qui séduit les campeurs en quête de rencontres, les vanlifers à la recherche d’emplacements exclusifs, les campings caristes séduits par une formule plus authentique et d’expériences uniques et qui offre une nouvelle opportunité de revenu à des propriétaires de jardins.

Des plateformes en lignes ont donc vu le jour pour permettre la mise en relation directe des particuliers propriétaires de terrains et des vacanciers.

Le dépôt des petites annonces est gratuit puis les sites se rémunèrent en prenant une commission sur la location.

Quelles sont les conditions pour pouvoir louer son jardin à des vacanciers ?

 

Comme pour toute location le particulier doit répondre à quelques conditions :

  • Il faut impérativement être propriétaire d’un jardin. Les locataires ne sont pas autorisés à sous-louer leur parcelle à des particuliers.
  • Déclaration obligatoire de la location en mairie. Une déclaration qui garantit que les terrains ne sont pas situés en zone inondable ou soumise à des risques d’incendie.
  • Il est impossible d’accueillir des campeurs plus de 90 jours dans l’année.
  • Le nombre maximum de tentes autorisées simultanément sur le terrain quelle que soit sa taille est de 6 pour un maximum de 20 personnes.

Précaution à prendre :
Le propriétaire s’il veut se protéger en cas de dommage matériel doit s’assurer que son assurance le couvre pour d’éventuels dégâts matériels ou immatériels.

Légalement cette pratique est-elle réellement autorisée ?

 

Cette pratique n’est pas nouvelle, camper chez l’habitant dans son jardin, son pré ou des bois privés a toujours existé. Il suffit d’obtenir l’accord du propriétaire.

Ce qui est nouveau c’est l’existence de plateformes qui proposent la monétisation et la mise en relation des propriétaires de terrains et des campeurs.

Ce qui est donc autorisé puisque le camping est assujetti à l’accord du propriétaire.

Attention cependant, les lieux inscrits aux patrimoines culturels, classés, sauvegardés, les rivages des mers et océans ou encore les lieux interdits par arrêtés du maire ou du préfet, par un PLU ou un règlement d’urbanisme ne pourront eux pas être proposés même s’ils sont privés.

Se référer aux articles R111-32 à R111-35 concernant le camping.

 

N’hésitez plus, testez le camping côté jardin en toute simplicité. Que ce soit dans un parc, un jardin ou un terrain privé, trouvez des endroits insolites et campés en toute simplicité !

 

.