Soldes Bodeor : PROMOTIONS -10% sur les Brise-vues & Portails aluminium !
0 article

La motorisation pour portail

Portail - Portail aluminium coulissant motorisé

La motorisation du portail permet de commander son ouverture à distance et évite ainsi d’avoir à sortir de son véhicule ou de la maison notamment lorsque les conditions climatiques sont peu clémentes. Avec le développement des maisons intelligentes et de la domotique qui regroupe l’ensemble des techniques d’automatismes et une programmation précise et minutieuse de tous les appareils de la maison, l’installation d’une motorisation de portail est de plus en plus utilisée.

Qu’est-ce qu’une motorisation de portail ?

La motorisation de portail est un système qui va permettre l’automatisation de son ouverture à distance par détection ou grâce à une télécommande.

En fonction du type de portail. Il existe différents types de motorisation possible.

Un kit moteur doit se composer de tous les éléments nécessaires à son utilisation telle que le feu clignotant indiquant que le portail va s’ouvrir, une télécommande. Mais vous pourrez y ajouter des options par exemple des cellules de détection et il vous faudra aussi vérifier que les butés et autres éléments nécessaires à la bonne utilisation du portail sont bien incluses dans votre produit.

Quels sont les critères à prendre en compte pour choisir sa motorisation ?

Le choix du type de motorisation se fait selon trois critères principaux :

  • Le système d’ouverture du portail

Le système d’ouverture que vous aurez choisi va déjà vous orienter vers des motorisations différentes.

En effet, pour un portail battant ou un portail coulissant, les options de motorisation sont différentes Il existe sept grandes familles de motorisation, les plus fréquentes étant la motorisation à bras, ou motorisation sur rail.

  • Le poids

Une motorisation va pouvoir tracter des portails plus ou moins lourds. Il faut se reporter aux caractéristiques de votre motorisation pour voir si elle convient à votre portail. De la même manière, chaque type de motorisation implique une longueur maximale du ventail à tracter en plus de son poids.

  • La puissance électrique du moteur

En fonction, de la puissance du moteur choisit, vous pouvez avoir besoin d’une arrivée de 12 volts, 24 volts ou 220 volts. Un petit voltage de 12 vols peut permettre un fonctionnement sur batterie ou grâce à une installation de panneau solaire, le portail pourra même être relié au système de câblage de la sonnette sans installation de câbles supplémentaires.

On a tendance à s’orienter vers une motorisation dont la puissance est légèrement supérieure au besoin requis, ce qui est un très bon réflexe. Cependant, veillez également à la résistance de votre portail face à l’impulsion subit. S’il n’est pas équipé de barres de renforcement ou qu’il est trop léger pour la puissance choisie, il risque de se déformer.

Quels sont les différents types de motorisation pour un portail battant ?

Il faut savoir que tous les portails battants peuvent être motorisés, même si l’option n’a pas été prévue lors de l’achat.

On compte cinq types de motorisations différentes pour les portails battants :

Motorisation à bras articulé



Ce type de motorisation crée un mouvement naturel et fluide qui est parfaitement adapté à l’ouverture d’un portail battant.

Cette motorisation qui se distingue par la présence de deux bras articulés et motorisés est la plus utilisée pour automatiser les portails battants. Ces bras articulés se fixent sur chacun des battants et lorsqu’ils sont actionnés, ils vont reproduire l’ouverture tel que pourrait le faire une personne qui viendrait tirer le ventail.

Deux technologies existent :

  • le système de bras articulés hydrauliques qui est une solution puissante que l’on peut retrouver sur les engins de travaux.
  • un système de bras articulés électromécaniques.

Si vous faites le choix d’une motorisation avec bras articulé, vous devez prévoir des emplacements pour l’accroche des moteurs sur chacun des battants du portail puis sur le poteau ou le mur.

Si le système est relié au secteur, vous devez prévoir une arrivée électrique en 220 volts. Certains systèmes peuvent être alimentés par une batterie ou un panneau solaire.

L’encombrement des bras à l’ouverture impose un certain dégagement de chaque côté au niveau des piliers. Cette côte est indiquée et varie en fonction des modèles.

L’espace minimum de dégagement entre le pilier et un éventuel mur de sur le côté est plus important que sur une motorisation à vérin.


Portail : Portail double battant avec motorisation bras articulé


Meilleur rapport qualité-prix.

La largeur maximum des ventaux et le poids doivent être compatibles avec le modèle de motorisation que vous souhaitez acquérir.

Motorisation à vérin



Le système du vérin est basé sur un tube cylindrique séparé en deux parties distinctes dans lequel un piston va se déplacer d’un côté à l’autre pour actionner et faire coulisser le bras qui va ainsi ouvrir le portail.

Pour déplacer le piston dans le cylindre, il existe trois grandes catégories de vérins :

  • Le vérin pneumatique : C’est l’air comprimé qui actionne le vérin
  • Le vérin hydraulique : C’est de l’huile sous pression qui actionne le vérin

Dans ces deux premiers cas, on fait rentrer ou on évacue un fluide d’une partie à l’autre du vérin, ce qui va déplacer le piston.

Le vérin électrique : C’est l’électricité qui actionne le vérin.

Le mouvement exercé par une motorisation à vérin est beaucoup moins naturel que celui exercé par un bras articulé.

La force exercée au niveau des gonds et du battant est beaucoup plus importante. Il est donc déconseillé d’installer ce type de motorisation pour des modèles de portail en PVC, bois ou aluminium surtout si aucun renfort n’a été ajouté. Le modèle le plus adapté pour ce type de système est le portail en acier.

L’installation de ce type de motorisation est complexe, il est préférable de recourir à un professionnel.

L’espace de dégagement entre un éventuel mur et le moteur est moins important que pour un système de bras articulés.


Portail : Portail double battant avec motorisation à vérin


Lors de la commande de votre portail, précisez que vous souhaitez le motoriser.

Certains modèles comme les portails en aluminium sont alors renforcés par un profilé métallique discrètement intégré dans les traverses.

Motorisation sur roues porteuses



Il s’agit de deux roues porteuses motorisées que l’on vient fixer à l’extrémité des ventaux pour les ouvrir et les fermer à distance. Ce système est intéressant lorsque le terrain est en pente ou déformé.

Ce système est très facile à installer et ne nécessite pas l’intervention d’un professionnel.

Motorisation enterrée


Portail : Motorisation enterrée dans le sol


Comme son nom l’indique, cette motorisation est enterrée et donc invisible. Les moteurs sont dissimulés dans le sol au pied de chaque pilier, ce qui rend cette installation plus esthétique qu’une motorisation apparente.

L’idéal est de réaliser l’installation de la motorisation en même temps que celle du portail afin de prévoir tous les travaux de maçonnerie et de pouvoir placer correctement la motorisation au niveau des piliers.

Le fait que les parties motorisées, les bras et les vérins soient enterrés les protège des températures et des agressions extérieures. Ce qui protège le matériel et le rend plus durable.

Une telle installation permet également d’avoir un gain de place. Ce modèle convient à tous les portails et notamment aux modèles lourds comme le bois ou le fer forgé. Il est préférable de faire appel à un professionnel.

Motorisation intégrée au portail


Portail : Moteur intégré


La motorisation est dite intégrée lorsque ses mécanismes sont dissimulés dans les montants verticaux du portail ou dans son cadre pour certains modèles.

Il n’y a donc pas d’installation spécifique à prévoir pour la motorisation et comme tout est intégré on ne peut pas se tromper dans le choix du moteur.

Cette motorisation présente les avantages d’un moteur enterré c’est-à-dire la protection du moteur sans les inconvénients des travaux supplémentaires à prévoir.

Quels sont les différents types de motorisation pour un portail coulissant ?

Comme pour les portails battants, il est possible de motoriser votre portail à tout moment.

Il existe deux types de motorisations principales qui sont la motorisation sur rail, la motorisation pour portail autoporté.

Le point commun entre ces deux types de motorisation portail coulissant est la nécessité d’installer un poteau de guidage et un poteau de réception.

Motorisation sur rail au sol



Comme son nom l’indique, cette motorisation sur rail va guider l’ouverture du portail en le faisant coulisser le long d’un rail fixé au sol.

C’est la motorisation la plus fréquente pour les portails coulissants, car elle présente de nombreux avantages pour faire coulisser un portail de grande taille. Il est :

  • Fiable : le mouvement du portail est guidé par le rail au sol, la crémaillère au niveau du moteur et le poteau de guidage.
  • Solide : le fait que le système soit posé au sol permet le guidage de portails lourds et volumineux.
  • Adaptable : la force exercée sur le portail est bien proportionnée. Pas de risque de déformation du portail. Ce système peut équiper des portails fragiles comme le PVC. Il est aussi à tout type de portails qu’ils soient lourds ou de grande taille.

Si la motorisation n’est pas intégrée au pilier, son installation va nécessiter des travaux de maçonnerie pour réaliser l’installation du socle moteur, du rail de cheminement au sol, du poteau de réception et du poteau de guidage.

Motorisation autoportante



Une motorisation est dite autoportante lorsque le guidage du portail se fait le long d’une crémaillère et que le portail ne touche pas le sol, il est suspendu en l’air.

Son avantage majeur est donc sa facilité de pose, il ne faut pas prévoir de système de rail au sol. Mais c’est également ce qui fait sa faiblesse le système de guidage ne reposant pas sur le sol, il est fragilisé par le poids important d’un portail.

Ce système de moteur portail est donc à privilégier pour :

  • Les portails les plus légers comme l’aluminium, le bois ou le PVC.
  • Les zones à fort passage de poids lourds ou véhicules de chantier qui rend impossible l‘installation d’un rail au sol.

Vous avez à présent une idée des automatismes possibles pour la motorisation d’un portail battant ou coulissant. Bodeor vous propose des kits de motorisation de la marque Nice pour équiper vos portails.